Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 16:23

Par Jean Christophe Bataille    

 

http://www.nuwireinvestor.com/blogs/investorcentric/uploaded_images/bond-759937.jpg

 

Au même titre que les métaux précieux, les matières premières se sont comportées comme des valeurs refuges durant la baisse des marchés actions de ce dernier mois. Cette anomalie est tout à fait typique d'une stagflation monétaire. Les biens tangibles ont pris de la valeur alors qu'ils auraient dû chuter du fait des anticipations de baisse de la croissance économique. Ils ne l'ont pas fait car ils ne reflètent plus seulement le prix d'équilibre de l'offre et de la demande à venir mais ils intègrent également la perte de valeur des devises et montent en monnaie courante. On observe le même phénomène avec l'immobilier en France qui est désormais décorrélé de la capacité des ménages à emprunter et devient un actif protecteur contre l'inflation.

Il y a un mois je vous disais que les mines d'or étaient sous évaluées par rapport au physique. Si vous suivez les commentaires du blog, vous avez pu acheter du Dynamic Precious Métal à 343 euros, il cote aujourd'hui 386 euros. Le rapport HUI / GOLD est remonté et les mines d'or bien que porteuses à long terme deviennent moins intéressantes à court terme. L'or a grimpé et le physique est désormais pénalisé par une prime trop importante sur les pièces.

Nous avons dégagé pas mal de cash, il y a deux mois. Après avoir acheté des mines d'or ce mois-ci, que faire avec notre argent durant l'été et quel support pourrait monter dans les mois qui viennent ?

Je répondrais : les taux longs américains parce que ceux-ci baissent depuis février 2011 pendant que les médias se focalisent sur l'Europe et que le QE2 se termine. Une hausse des taux devrait se matérialiser à l'avènement d'un substitut de QE3 et avec une reprise des craintes sur le dollar. J'achète donc actuellement quelques lignes du tracker PRSH SHORT 20+ YR - US74347X8496 - TBF autour de 41 USD en espérant l'accumuler en plus grande quantité en direction de 39.50 point bas d'août 2010. Pour moi, les taux US peuvent encore baisser mais ils ne resteront pas durablement sur ces niveaux. Un défaut : l'érosion par rapport au sous-jacent comme pour tout tracker. L'inconnue reste l'évolution de la paire EUR USD dans le contexte d'une hausse des taux ...

Pour le reste, la Chine en Yuan, dont les problèmes immobiliers me paraissent largement surévalués au regard de son potentiel de croissance, pourrait redevenir une opportunité à la baisse.

Bonnes vacances !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Christophe Bataille - dans Forecast investissement
commenter cet article

commentaires

options binaires forex 01/11/2011 00:13


Wall Street a interrompu en château baisse lundi, l'enthousiasme initial né du point culminant européen des huit jours seule se voilant à travers de multiples investisseuse qui se poser une
question ores d'ailleurs avec les mémoires de verser la crise de l'extinction de la zone euro mais sur leur z'y usage.aires font un instrument de trading assez conçu de tous les traders singuliers
comme institutionnels.


Jean Christophe Bataille 06/08/2011 12:40



Nouveau forecast !



mickael 06/08/2011 12:00



"Les indices ont plongé dans la matinée à cause d'informations selon lesquelles l'agence Standard and
Poor's allait faire une annonce après la clôture, et les gens ont supposé que cela serait un abaissement de la note de la dette", rapporte Marc Pado, de Cantor Fitzgerald, soulignant
l'incertitude régnant, une fois de plus, avant le week-end.



mickael 06/08/2011 11:43



Maintenant avec cette dégradation, on comprend mieux cette conséquente baisse consécutive des 10 derniers jours ...



Stanley 06/08/2011 11:39



Merci BA pour tes news en couleurs. Qu'est ce qu'on se marre.



lemmy 06/08/2011 10:17



http://fr.news.yahoo.com/un-abaissement-la-note-des-%C3%A9tats-unis-pourrait-144537031.html



Philippe C 06/08/2011 10:17



C'est autre que les petits problèmes européens...


SHANGHAI (Reuters) - La Chine a pressé samedi les Etats-Unis d'affronter le problème de leur dette et mis en cause le statut de monnaie de réserve du dollar américain.
Dans un commentaire sévère au ton très peu diplomatique, l'agence officielle Chine nouvelle exprime le sentiment de Pékin après la dégradation à AA+ de la note souveraine des Etats-Unis par
Standard & Poor's.
"La Chine, premier créancier de la seule superpuissance mondiale, est dorénavant dans son droit d'exiger des Etats-Unis qu'ils affrontent le problème de leur dette structurelle et assure la
sécurité des actifs chinois en dollars", écrit Chine nouvelle.
"Il faut mettre en place une surveillance internationale sur la question du dollar américain et une nouvelle monnaie de réserve, stable et sûre, peut aussi être une option pour éviter qu'une
catastrophe soit provoquée par un seul pays", ajoute Chine nouvelle.
La Chine suggère à Washington de réduire ses dépenses militaires et sociales.
"Le gouvernement américain doit se résigner à un état de fait douloureux: le bon vieux temps où il n'avait qu'à emprunter pour se tirer du pétrin qu'il avait lui-même créé est terminé", écrit
l'agence officielle.
IMPACT DIRECT POUR LES RÉSERVES CHINOISES
Les économistes chinois estiment que la dégradation de la note américaine pose un risque important pour les marchés financiers et s'attendent à ce que la Chine, qui détient plus de 1.000
milliards de dollars de dette américaine, accélère la diversification de ses actifs.
"Ce sera le chaos sur les marchés financiers internationaux au moins à court terme. L'impact le plus direct pour la Chine concernera ses réserves. La valeur des investissements en dollar de la
Chine va chuter", dit Li Jie, directeur d'institut à l'Université centrale de la finance et de l'économie
La Chine va devoir envisager d'autres investissements. Les bons du Trésor américain ne sont plus sûrs. Il y a sur les marchés des types d'actifs plus risqués que les (obligations) AAA, mais moins
risqués que les AA+. La Chine n'y pensait pas auparavant mais va devoir le faire", ajoute-t-il.
Pour Ding Yifan, directeur adjoint d'un groupe de réflexion associé au Conseil d'Etat chinois, les Etats-Unis vont devoir encore assouplir leur politique monétaire, ce qui pourrait passer par une
troisième opération de 'quantitative easing', consistant pour la Réserve fédérale à racheter des bons du Trésor.
"Si les Etats-Unis lancent vraiment un QE3, cela va sans aucun doute ajouter de l'incertitude à l'économie mondiale et faire grimper les prix des matières premières", dit-il.
Melanie Lee et Helen Ding, avec Koh Guiqinq et Wan Lan à Pékin; Clément Guillou pour le service français .



BA 06/08/2011 09:56



Selon l’Italie, la BCE achètera des obligations italiennes lundi.


 


La situation de l’Italie dans la crise de la dette dervrait trouver une accalmie lundi. La Banque centrale européenne (BCE) est d’accord pour commencer à acheter des obligations d’Etat italiennes
à partir de ce jour. Elle le fera en échange de l’engagement du gouvernement italien à accélérer la réduction des déficits, a annoncé un ministre italien.


 


«Tout le monde craint que nos obligations ne deviennent des bouts de papier sans valeur mais avec le retour à l’équilibre budgétaire un an plus tôt (que prévu), la BCE a garanti qu’à partir de
lundi elle achèterait nos obligations», a déclaré aux journalistes le ministre des réformes institutionnelles Umberto Bossi.


 


Interrogée dans la nuit, l’institution monétaire de Francfort a refusé de confirmer cette déclaration.


 


«La BCE refuse de commenter», a indiqué une porte-parole.


 


http://www.tdg.ch/italie-bce-achetera-obligations-italiennes-lundi-2011-08-06


 


Le plus fort, c’est Jean-Claude « Canadair » Trichet ?


 


Ou alors c’est Ben « Helicopter » Bernanke ?


 


On va voir qui est le plus fort.



Philippe C 06/08/2011 09:13



Comme on me branche sur la musique , je vais aussi promouvoir un artiste que j 'aime bien :-)


http://www.jamendo.com/fr/artist/caerou/



Stanley 06/08/2011 09:09



Zen: http://youtu.be/2IRLMNRXBPo



Stanley 06/08/2011 09:06



Philippe C, merci pour cet IT de Marc Faber.
Bon weekend à tous,



Philippe C 06/08/2011 08:23



Ca continue


ALERTE - Pékin peut exiger des USA qu'ils s'attaquent à leur dette



PEKIN - La Chine a désormais tous les droits d'exiger des Etats-Unis qu'ils s'attaquent à leur problème structurel de dette après l'abaissement de la note américaine par Standard & Poor's, a
affirmé samedi l'agence officielle Chine nouvelle.

La Chine, de loin le plus grand créancier des Etats-Unis, a accueilli durement l'adoption du plan qui a évité un défaut de paiement aux USA, en estimant que les problèmes de leur dette souveraine
demeuraient non résolus.


 


http://www.romandie.com/news/n/_ALERTE___Pekin_peut_exiger_des_USA_qu_ils_s_attaquent_a_leur_dette_060820110708.asp



Philippe C 06/08/2011 08:04



L'avis de M Faber


http://lupus1.wordpress.com/2011/08/05/marc-faber-%c2%abil-faut-laisser-les-pays-et-les-banques-en-difficulte-faire-faillite-meme-si-la-solution-est-douloureuse%c2%bb/



Philippe C 06/08/2011 07:55



En gros , la France va perdre aussi son AAA  assez rapidement à priori....  Il en reste plus que l 'allemagne dans les grands pays ?  


Pensais pas que seconde crise financière ( cele des états)  allait venir aussi vite ....



Philippe C 06/08/2011 07:50



ALors je continue ....


http://finance.blog.lemonde.fr/2011/08/06/la-notation-des-etats-unis-reduit-de-aaa-a-aa-par-standard-poor%e2%80%99s/#xtor=RSS-32280322


Les conséquences immédiates se développeront à plusieurs niveaux


 


Les taux d’intérêt sur la dette américaine vont augmenter. En effet, les investisseurs demandent des rendements supérieurs en fonction du risque, dont la notation est un indicateur important,
même s’il n’est pas le seul.

L’effet budgétaire sera important, au pire moment : une hausse de 1% des taux d’intérêt représente un cout de 140 milliards de dollars

La confiance des créanciers internationaux, et singulièrement des banques centrales, est ébranlée par une évolution de ce type, et rendra le financement de la dette américaine plus difficile.

La faiblesse du dollar devrait s’accentuer, quoique dans une moindre mesure.

L'impact sur le traitement des Bons du Tresor sur les banques americaines pourrait egalement deteriorer la situation.



 


A cela s’ajoutent les répercussions internationales : ceci intervient au pire moment pour l’Europe. Depuis aujourd’hui, la prime de risque sur la dette italienne est
supérieure a celle de l’Espagne. Or l ;’Italie représente six fois le montant de la Grèce, proche de 2.000 milliards d’euros. A ces niveaux la, l’Europe n’a pas la capacité d’organiser un
plan de sauvetage.


Dans le climat de faiblesse significative des bourses européennes et américaines cette semaine-ci, nus pourrions assister à un mouvement de panique. Il faudra attendre l’ouverture de marches
asiatiques ce dimanche pour mesurer l’impact de cette décision. Apres une baisse de 10% du Dow Jones en deux semaines, le pire est à  craindre.


La chute de ce tabou implique aussi un risque de baisse de notations en Europe, y compris de la France ou de la Grande Bretagne.


Nous entrons dans un univers d’incertitudes dont il est difficile de mesurer l’ampleur



Philippe C 06/08/2011 07:42



Et  parmi ceux qui croyaient encore aux actions , il y en a un certain nombre qui vont définitivement solder leurs positions . C'est peut être là qu 'il faudra acheter !


Autre idée qui me traverse l 'esprit en ces temps historiques , c 'est qu 'on attend un geste fort de la FED ASAP . Mardi Ben doit parler .... 



Philippe C 06/08/2011 07:30



Moi ce qui me frappe c'est que cette baisse des marchés , on la sentait venir mais pas grand monde n' a imaginé que ce serait aussi violent ....  2008 le retour ....



Philippe C 06/08/2011 07:21



Là je viens de voir mes derniers relevés sur mes Avie : là je me prends une grosse claque !


Même avec + de 20 % d 'or Physique et 12 % d 'actions , mon portefeuile pique du nez . Alors j en 'ose pas imaginez ceux qui sont nettement + chargés en actions et qui ont largement moins de
physique ... 



Philippe C 06/08/2011 07:11



On risque d 'aller taper les 2900 en ligne droite sur le CAC  !   


3830-2900 : -25 % en ligne droite : c'est un krach non? 



Philippe C 06/08/2011 07:05



La suite :


http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20110806trib000641248/les-etats-unis-perdent-leur-triple-a.html


La perte de ce sceau d'excellence devrait avoir des répercussions brutales sur les marchés financiers, difficiles à imaginer dans l'immédiat.


Les bons du Trésor américains sont une référence incontestée: un étalon du coût de l'argent, un instrument servant habituellement de "collatéral" (garantie) dans une multitude de transactions, et
un refuge pour les investisseurs dans les périodes troublées.


"L'incertitude quant aux effets sur le marché est élevée", affirmait récemment la banque d'affaires Goldman Sachs, en explorant les conséquences potentielles. L'abaissement de cette note devrait
en effet contraindre les investisseurs à une réévaluation généralisée des risques.



Marc 06/08/2011 07:04



La rumeur était donc vraie !


 


Bonjour les marchés la semaine prochaine....



Stanley 06/08/2011 07:01



United States loses AAA credit rating from S&P
NEW YORK | Sat Aug 6, 2011 12:18am EDT

David Beers, le responsable de la notation des dettes souveraines au sein de S&P, a indiqué samedi qu'il était du "devoir" de son agence de notation de dégrader la note souveraine des
Etats-Unis, qui perdent leur triple A.

"Nous prenons nos responsabilités très au sérieux, et, si à la fin de notre analyse, la commission conclut qu'une note n'est pas au niveau où elle devrait être, il est de notre devoir de prendre
cette décision", a déclaré David Beers au cours d'une interview à Reuters.

L'agence de notation Standard & Poor's a annoncé une baisse historique de la note souveraine des Etats-Unis à AA+, en raison du déficit public croissant et du poids de sa dette.

L'administration Obama a critiqué S&P pour avoir basé sa décision sur l'âpre débat au Congrès au sujet du relèvement du plafond de la dette plutôt que sur une analyse davantage centrée sur
l'étude des indicateurs économiques.

Des responsables au sein de l'administration américaine ont également évoqué une erreur de calcul et d'appréciation de l'ordre de 2.000 milliards de dollars de S&P sur l'état des finances des
Etats-Unis.

(Walter Brandimarte; Benjamin Massot pour le service français)


http://www.reuters.com/article/2011/08/06/us-usa-debt-downgrade-idUSTRE7746VF20110806



Philippe C 06/08/2011 06:55



Là je le fais à la BA  :


Le triple A pour les US c'est terminé ! :


http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=fb2e9a42f391f3899e0255dd10030c0a



Stanley 06/08/2011 01:54



Crise : "les investisseurs ne font plus confiance ni aux Etats, ni aux banques"
Publié le 05-08-11 à 11:31    Modifié à 17:56     par Donald Herbert 

"Les autorités mondiales et surtout les politiques sont dépassés", affirme Marc Fiorentino, spécialiste de la crise économique. Interview par Donald Hébert

Pourquoi les bourses dévissent ?

- Les bourses dévissent car on a le sentiment que le poids de la dette empêche toute possibilité de croissance, tant aux Etats-Unis qu'en Europe et bientôt aussi dans les pays émergents. Les
investisseurs ne font plus confiance ni aux Etats ni aux banques. Nous sommes entrés en 2008 dans un cycle baissier qui durera tant que nous ne résoudrons pas le problème de la dette. Il y aura
des rebonds techniques mais la tendance à moyen terme est baissière.

Pourquoi les autorités ne parviennent pas à rassurer les marchés ?

- Les autorités mondiales et surtout les politiques sont dépassés. Ils n'ont pas saisi la chance de la crise de 2008 pour faire le grand nettoyage. Au lieu de sauver nos finances publiques, nous
avons sauvé les banques qui ont continué à faire n importe quoi. Aujourd'hui, c'est trop tard. Les banques ont pris le pas sur les politiques et nous allons dans le mur.

Qui gagne de l'argent en ce moment ?

- Personne. Pas même les fonds spéculatifs. Les gros hedge funds gagnent sur l'Europe mais perdent sur les pays émergents et les matières premières. Les seuls gagnants sont les acheteurs
d'or.

Interview de Marc Fiorentino, président fondateur d'EuroLand finance et auteur de plusieurs ouvrages sur la finance,  par Donald Hebert - Le Nouvel
Observateur

(le vendredi 5 août 2011)


 



Stanley 06/08/2011 01:18



Rien dans les mains, peu dans les poches
Par Paul Jorion - www.pauljorion.com
Publié le 05 août 2011
À la grande fébrilité des marchés correspond celle des responsables européens, du moins ceux qui ne sont pas en vacances. Avec à la clé des réunions, quelques rencontres et coups de téléphones et
beaucoup de déclarations à la presse, pour mettre finalement en évidence qu’ils n’ont rien dans les mains.


http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-rien-dans-les-mains-peu-dans-les-poches.aspx?article=3595939910G10020&redirect=false&contributor=Paul+Jorion



gloxinia 06/08/2011 00:37



Bon....presque 15% de baisse sur les actions de mon pea depuis sa valeur au 30 juin...jusqu'où va-t-on aller....j'ai toujours tendance à racheter un peu trop tôt.Du coup j'y ai été très
prudemment cette fois,et j'ai renforcé un peu sur thermador et rubis(et introduit ABCA).Bien tombée au plus bas enfin,le plus bas du moment,lol)sur les deux derniers,mais un peu loupé sur
thermador,j'aurais pu mieux faire.A retenter au prochain cahot .



Marc 06/08/2011 00:20



Un membre de l'administration Obama a confié à la chaine ABC news que les USA pourraient perdre leur triple AAA par S&P....


A suivre...



Marc 06/08/2011 00:02



Bonne nuit BA, je me demandais où tu étais passé 


T'as vu je crois qu'ils nous préparent encore un lapin...



BA 06/08/2011 00:02



La BCE va acheter des obligations italiennes à partir de lundi.


 


La Banque centrale européenne (BCE) est d’accord pour commencer à acheter des obligations d’Etat italiennes à partir de lundi en échange de l’engagement du gouvernement italien à accélérer la
réduction des déficits, a annoncé vendredi un ministre italien.


 


« Tout le monde craint que nos obligations ne deviennent des bouts de papier sans valeur mais avec le retour à l’équilibre budgétaire un an plus tôt que prévu, la BCE a garanti qu’à partir de
lundi elle achèterait nos obligations », a déclaré aux journalistes le ministre des réformes institutionnelles Umberto Bossi.


 


« Pour nous, c’est une solution, une garantie », a déclaré M. Bossi, qui est aussi le chef de la Ligue du Nord, principal allié du Premier ministre Silvio Berlusconi au sein de la coalition
gouvernementale de centre droit.


 


« Nous avons absolument besoin de ces obligations parce que si nous n’arrivons pas à les vendre nous ne pourrons pas payer les retraites ou la santé, c’est donc une obligation pour nous », a-t-il
ajouté.


 


M. Berlusconi avait indiqué plus tôt dans la journée que l’Italie allait accélérer son programme d’austérité adopté par le parlement le mois dernier afin de faire en sorte que l’équilibre
budgétaire soit atteint en 2013 et non plus en 2014 comme prévu initialement.


 


Les marchés boursier et obligataire italiens ont été bousculés au cours des dernières semaines en raison des craintes suscitées auprès des investisseurs par l’ampleur de la dette publique, la
croissance anémique et les tensions qui affaiblissent le gouvernement.


 


La prime de risque, à savoir l’écart entre le taux des obligations allemandes, référence du marché, et les bons du Trésor italiens a atteint des niveaux record au cours des derniers jours.


 


http://www.romandie.com/news/n/_La_BCE_va_acheter_des_obligations_italiennes_a_partir_de_lundi_050820112308.asp



BA 05/08/2011 23:56



Vendredi 5 août 2011 :


 


Etats-Unis :


 


Employment-Population Ratio = taux de la population qui travaille.


En mars 2000, le taux de la population qui travaillait était de 64,8 %.


En juillet 2011, le taux de la population qui travaille est de 58,1 %.


 


C'est la courbe noire sur le graphique ci-dessous :


 


http://cr4re.com/charts/chart-images/EmployPopJuly2011.jpg



Marc 05/08/2011 23:33



Ils (nos dirigeants politiques) risquent de nous sortir un lapin (Berlusconi veut un G7 en urgence).


A+


Marc



Marc 05/08/2011 23:07



Bon repos Jean-Christophe et à demain.



Jean Christophe Bataille 05/08/2011 22:42



Bonsoir,


Je suis rentré mais trop crevé pour écrire.


A demain.



Philippe C 05/08/2011 22:31



Merci à toi Lecteur Marc  !



Marc 05/08/2011 21:55



Non, non, il y a des lecteurs 


 


Bonne fin de soirée !



Philippe C 05/08/2011 21:30



Comme je suis seul sur ce blog ce soir , alors que l 'on vit des moments historiques (assez étrange) ..une info entendue sur BFM aujour d 'hui  qui me semble vraiment intéressante:
  


la BCE a acheté 0.9 % des dettes européennnes contre 20 %  pour le Banque d 'Angleterre  .... ca en dit long non ?



Philippe C 05/08/2011 21:28










short Oblig


1,75%




 


 




spéculation 


1,67%




 


 




OR


21,73%




 





livrets/fonds euros/monétaires 


45,60%




 





TOTAL 


100%





 


Et comme je suis toujours  transparent  , ca fait une perf de +0.85 % en 2011 à ce jour  


 



Philippe C 05/08/2011 20:48



Et pour finir mes positions :









actions européennes


2,80%




 


 




actions émergentes


4,12%




 





actions MP et OR


4,84%




 





total actions 


11,75%




 





MP


1,27%




 





Oblig high yield


1,14%




 





Oblig émergent 


3,46%




 





Oblig Inflation 


0,29%




 





Fonds long/short


2,54%




 





SCPI


8,80%









Philippe C 05/08/2011 20:07



Annonce post cloture des achats de dettes ITAL et Esp par BCE possibles  ....

Manip bancaires?  


Dommage  j 'avais tenté de prendre du LVC sans succès ....


En tout cas , grosses pertes sur ma part actions ..


Rebond technique possible vers 3520 : entendu sur BFM tout à l "heure...  



Philippe C 05/08/2011 19:59



J'aime bien Mathy . pas dogmatique , juste opportuniste parfois un peu joueur  ...


http://www.objectifeco.com/bourse/conseils-analyses/article/claude-mathy-reconnaitre-la-configuration-d-un-nouveau-marche-baissier



Philippe C 05/08/2011 19:58



Hou là là Carmignac  Commo VL de hier  : - 5,23 % !!!! 


Ca fait très mal les MP quand ca part en vriles.... 



Philippe C 05/08/2011 19:20



Assez d'accord avec Dunden sur le QE 3 : pas sûr qu 'il faille partir dans des investissments actions à fond les ballons : même 20 à 25 % du patrimoine ca semble risqué .


Le Pb c'est que l 'on en connaitra au début le montant .... 


Philippe



BA 05/08/2011 18:11



François Leclerc écrit : 


 


"Selon Peter Boone et Simon Johnson, dans un papier publié par le Peterson Institute, les 90 banques européennes ayant fait l’objet des derniers stress tests vont ainsi devoir se refinancer à
hauteur de 5.400 milliards d’euros dans les deux prochaines années. Sans même tenir compte de leurs besoins liés à l’augmentation de leurs fonds propres (réglementation de Bâle III)."


 


http://www.piie.com/publications/pb/pb11-13.pdf



Stanley 05/08/2011 17:34



Dire que je n'imaginais même pas le CAC à 3600 ... .



Durden 05/08/2011 17:02



Bien joué fred, juste avant le reversal !


http://video.cnbc.com/gallery/?video=3000008442 Interview de Dalio .



fred marseille 05/08/2011 15:04



Position sur LVC soldée à 6.62


Pour un week end tranquille 


fred marseille



Stanley 05/08/2011 13:22



D'accord, merci Durden.



Durden 05/08/2011 12:49



Stanley : les marchés pricent une récession. Le problème, c'est que ce n'est pas une récession normale vu les miliards que Bernanke a déversé. Les forces déflationnistes sont très fortes car il y
a trop de dette dans le système. La plupart des grandes crises ont eu comme dénouement final une crise sur les bonds et sur la monnaie. Ca va mal finir, c'est certain, mais ce n'est pas pour
cette année.


Je voulais dire "plus limitée" quand à ta question. Ca reste mon avis, peut-il qu'il  nous surprendra et mettra le paquet..



fred marseille 05/08/2011 12:49



Achat LVC (suite)


Stop positionné à CAC 3217



fred marseille 05/08/2011 12:47



Bonjour à tous,


Un signal de retournement sur le CAC en UT 1H : achat LVC à 6,46 à l'instant.


fred marseille



Jean Christophe Bataille

  • : Futures
  • Futures
  • : Prévisions économiques, financières et boursières. Investissement et trading. Futures, c'est tous les mois la rubrique Forecast, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
  • Contact

Futures

Prévisions économiques, financières et boursières.
Investissement et trading.
Futures, c'est la rubrique Forecast investissement, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
Futures, c'est aussi la rubrique File trading, un billet de trading sur différents sous jacents.
Futures, c'est également la rubrique File SICAV et FCP, une analyse des différents supports de placement collectif.
Futures, c'est régulièrement la publication d'articles de fond sur l'économie, la finance, l'investissement et la bourse.
Futures, c'est  bien sûr un lieu d'échange où les commentaires sont ouvert à tous, débutants ou confirmés, permettant  d'optimiser les idées de trading et de placements.
Futures, c'est enfin une série de modules de formation au trading, au forex et aux CFDs.
 

Recherche

Visiteurs

 

  visiteurs sur Overblog

  visiteurs actuellement sur ce blog