Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 18:45

Par Jean Christophe Bataille.

 

 

http://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/02338/dollarprint_2338984b.jpg

 

 

Je lis souvent sur ObjectifEco ou dans La chronique Agora que les dettes sont en train d'augmenter avec la monétisation et qu'il s'agit d'une fuite en avant. Il n'y a pourtant rien de plus faux.

La monétisation est avant tout de la création de monnaie ex-nihilo sans aucune augmentation de l'activité économique puisqu'elle n'est pas issue de l'octroi de nouveaux crédits. Elle consiste à racheter des dettes sur le marché secondaire : obligations souveraines par la BCE dans le cadre de l'OMT, et rachat de crédits privés titrisés, dans le cas du QE3 de la FED.

Dire que ces opérations augmentent l'endettement n'a tout simplement pas de sens car le simple fait de créer de la monnaie à partir de rien augmente la masse monétaire de la devise concernée dans tous les rouages de l'économie. Cela dévalorise donc la monnaie et les dettes à taux fixe dans la stricte proportion de la création monétaire. On comprend parfaitement que plus il y a de monnaie pour évaluer la même quantité de biens ou la même quantité de dettes, moins cette monnaie a de la valeur. Il s'agit donc d'un désendettement en monnaie constante, et certainement pas d'une fuite en avant de l'endettement.

C'est tout le jeu des banques centrales de créer de l'inflation monétaire pour noyer la dette. Il ne s'agit en aucune façon de l'augmenter. Mais comme il y a toujours un payeur, ce désendettement se fait, il faut le rappeler, au détriment des créanciers.

La monétisation a un deuxième avantage pour l'économie, elle permet de maintenir les taux au plancher.  Les investisseurs rassurés par des banques centrales créancières en dernier ressort mais non prioritaires, n'hésitent plus à racheter de la dette primaire puisque le risque de défaut de paiement disparait. Cette baisse des taux évite la diminution trop forte de l'activité due au désendettement et augmente la capacité à rembourser des emprunteurs.

En revanche, noyer l'endettement avec de la création de monnaie n'a d'intérêt que si les emprunteurs font des efforts pour ne pas aggraver leur endettement. Pour les états, cela consiste à maitriser les déficits budgétaires par une rigueur indispensable. On me dira que c'est récessif mais on ne peut pas se désendetter en faisant de la croissance ! Ce serait trop facile. Les initiatives de Mario Draghi sont en la matière excellentes puisqu'elles subordonnent le rachat d'obligations et l'émission de monnaie à un contrôle strict du budget des pays concernés à travers le mécanisme du MES. De la même manière, les agences de notation américaines sont en train de menacer fortement les candidats à la présidence américaine de dégradation afin que ceux-ci mettent en place une vraie politique de rigueur budgétaire. Cette dernière associée à la monétisation a un objectif de désendettement inflationniste évident que les pouvoirs publics masqueront le plus longtemps possible par des indices des prix qui ne traduisent en aucune façon la réalité.


A l'inverse, les solutions prônées par les gens qui dénoncent une hypothétique fuite en avant consisteraient à ne pas intervenir. L'insolvabilité et la faillite des états en seraient la seule issue. Le deleveraging augmenterait la valeur de la monnaie et ne serait pas contré par de l'émission de monnaie. Les dettes se renchériraient. Les prix et les revenus baisseraient du fait de la diminution de la masse monétaire mettant rapidement les emprunteurs dans l'incapacité de rembourser leurs dettes. Cette stratégie ne marche pas et ceux qui parlent de fuite en avant souhaitent une déflation monétaire et une contraction de l'économie qui n'a absolument aucun sens.

Bonne semaine !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Christophe Bataille - dans Opinion
commenter cet article

commentaires

Jean Christophe Bataille 17/10/2012 18:23


J'ai pris le temps de faire un nouvel article car la dernière stat US est significative d'un vrai changement.

Nestor 17/10/2012 12:33


Hollande se voit "tout près" d'une sortie de crise de
la zone euro
Le Point.fr - Publié le 17/10/2012 à 11:57
François Hollande a estimé que les pays de l'Union européenne étaient "tout près" d'une sortie de crise de la zone euro, dans un entretien à plusieurs journaux européens, dont Le Monde, donné
à la veille d'un nouveau sommet à Bruxelles. "Sur la sortie de la crise de la zone euro, nous en sommes près, tout près. Parce que nous avons pris les bonnes décisions au sommet des 28 et 29 juin
et que nous avons le devoir de les appliquer, rapidement", déclare le président français.
ETC

coulous 17/10/2012 09:01


pour info


09:00 - NYSE Euronext et Bank of China vont travailler au lancement de produits libellés en yuans (DowJones)


08:59 - NYSE Euronext et Bank of China signent un protocole d'accord (DowJones)


 

PELOUIN 16/10/2012 21:22


En tout cas 3500 pour le CAC et une possibilité de retourner à 3600 points à moins que le marché décide de faire le contrarien.


Même si la recession est bien là, même si les problêmes ne sont pas tous réglés. Le pire semble évité. Le risque systémique est mis de coté, pour le moment. Bien vu et anticipé par JCB.


Le premier objectif était de stabilisé la situation en évitant un défaut systémique. Les réformes vont continuer et nous allons vers plus d'intégration Européenne. Le scénario est loin d'être
idéale avec une recession et une croissance faible chez les émergents mais les marchés ont déjà conscience de tout cela. Le marché n'aime surtout pas l'inconnue hors la recession est connue.


On parle même de donner un peu de lest à des pays comme la Grêce. Cela fait surement bisounours mais pour le moment le marché veut cela. On ne va pas contre le marché.


Peut-etre que l'Europe explosera l'année prochaine comme BA le pense depuis plus d'un an. Mais pour le moment c'est ainsi. Le scénario de JCB me semble le plus probable.


 

Kangourou 16/10/2012 16:47


Il a raison : http://www.lepoint.fr/monde/benoit-xvi-il-y-a-aujourd-hui-en-europe-deux-ames-16-10-2012-1517506_24.php

Nestor 15/10/2012 23:54


Soros rejoint Stiglitz : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/10/15/97002-20121015FILWWW00682-crise-l-allemagne-doit-plus-agir-soros.php

Nestor 15/10/2012 22:39


Colas, si t'es pas content avec Rue 89 ... . C'est un très bon article.

Nestor 15/10/2012 21:57


Joseph Stiglitz : « La fin de l’euro ne serait pas
la fin du monde »

12 questions, 12 réponses : Rue 89 : Nous avons posé vos questions au prix Nobel d’Economie. Il condamne l’Europe et son austérité, prône plus de sécurité pour les salariés,
mais pas de protectionnisme.

Nestor 15/10/2012 17:21


06/18/2012: Interview with World Bank President Robert Zoellick 'Time Is of the
Essence' in the Euro Crisis

Jean Christophe Bataille 15/10/2012 16:27


Je suis à conserver sur l'or et le silver.

Parasol 15/10/2012 16:21


JC disait de ne pas entrer au-dessus de 1600 si j'ai bonne mémoire. Le RSI est à 59 en hebdomadaire. Si l'on trace la droite de tendance depuis octobre 2008, on devrait toucher 1675, idem en
suivant la MM50 en hebd. Le 29.12.2011, il était à 1525$, le 16.5.2012, à 1528$ et le 28.6.2012 à 1548$. On est en pleine saison des mariages en Inde; je doute que l'effet saisonnier cesse
d'influencer les cours complètement, inflation ou pas. JC pensait au contraire de Léonard Sartoni, que l'or ne corrigerait pas beaucoup. Ci-dessous, Confucius rapportant des propos de LS et de
Marc Faber.

28.9.2012 : http://www.forum-gold.fr/viewtopic.php?f=2&t=11848
2.10.2012 : http://www.forum-gold.fr/viewtopic.php?f=2&t=11881

Marc de Saunière 15/10/2012 15:51


POINT D'ENTREE SUR L'OR ?


 


 


Bonjour Jean Christophe,


 


L'or vient de reculer puisqu'il est maintenant à 1740 USD contre pres de 1800 USD il y a quelques jours. Penses tu que c'est un bon point d'entrée ou qu'il faut encore attendre un peu ?


 


Bien à toi,


 


Marc

fred marseille 15/10/2012 14:43


Bonjour à tous,


Un article "éclairé" de C. Gave sur les impôts : http://institutdeslibertes.org/2012/10/15/de-lineptocracie-comme-systeme-de-gouvernement/#comments


fred marseille


 

Kangourou 15/10/2012 12:04


Bah, il est sympa SP, moi je n'ai rien contre lui. Parfois un peu taquin, c'est tout. Et puis il est là depuis longtemps et nourrit ce blog de commentaires intéressants. Et BA amuse et fait
réfléchir tout autant. Un jour n'est pas l'autre, il faut se reprendre et se montrer aimables les uns envers les autres comme on l'a toujours fait ici (ou presque). Je regrette mon énervement
d'un jour contre SP comme je l'ai dit. Bonne journée.

BA 15/10/2012 09:37


Je suis très optimiste : les Etats européens vont enfin revenir dans le droit chemin.


 


Les Etats européens vont enfin retourner aux monnaies nationales, comme ça se fait partout ailleurs, dans tous les autres Etats du monde, sur tous les autres continents.


 


Je suis très optimiste car nous allons enfin revenir à la normale.


 


Après l’explosion de l’euro, de combien chaque monnaie nationale s’appréciera ?


 


Ou alors, au contraire, de combien chaque monnaie nationale se dépréciera ?


 


La banque Natixis a publié les résultats de ses calculs. Les Pays-Bas, l’Allemagne et la Finlande auraient une appréciation de 20% environ vis-à-vis de l’euro antérieur ; la
Grèce, le Portugal et l’Irlande une dépréciation de 30% ou plus, l’Italie de 12%.


 


1- Allemagne : le deutsche mark. Il y aura une appréciation de 20 %.


2- Autriche : le schilling. Il y aura une dépréciation de 8 %.


3- Belgique : le franc belge. Il y aura une dépréciation de 6 %.


4- Chypre : la livre chypriote.


5- Espagne : la peseta. Il y aura une dépréciation de 20 %.


6- Estonie : la couronne estonienne.


7- Finlande : le mark finlandais. Il y aura une appréciation de 20 %.


8- France : le franc. Il y aura une dépréciation de 2 %.


9- Grèce : la drachme. Il y aura une dépréciation de 30 %.


10- Irlande : la livre irlandaise. Il y aura une dépréciation de 49 %.


11- Italie : la lire. Il y aura une dépréciation de 12 %.


12- Luxembourg : le franc luxembourgeois.


13- Malte : la lire maltaise.


14- Pays-Bas : le florin. Il y aura une appréciation de 16 %.


15- Portugal : l’escudo. Il y aura une dépréciation de 28 %.


16- Slovaquie : la couronne slovaque.


17- Slovénie : le tolar.


 


http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=64945

Jean Christophe Bataille 15/10/2012 07:35


Jack,


Beaucoup de commentaire inutile sur les personnes. A éviter.


Pour le reste, je reste fidèle à mes idées. L'effondrement de l'immobilier français annoncé sur le site dont tu parles n'a pas eu lieu. Que les prix baissent un peu en phase récessive est normal,
mais la situation n'est plus du tout déflationniste comme en 2008 aux US. Ce n'est d'ailleurs pas l'immobilier qui a grimpé ces dernières années mais l'argent qui s'est dévalorisé. On est très
loin du rencherissement de la monnaie qu'implique une déflation. L'immo reste une valeur refuge et à juste titre d'ou la situation actuelle des prix .

SamePlayer 15/10/2012 06:48


 



jack 15/10/2012 00:29


Oui en effet je trouve qu'il commence à il avoir de la castagne par ici.
Il me semble que BA publie sur bon nombre de site, et son but est simplement d'interpeller les gens de les pousser à réfléchir.
D'ailleurs là où il commente (du moins à ma connaissance) cela ne provoque pas autant de déferlement de diatribe contre lui.
On pourrait si l'on veut le taxer de multiphobie ou de pessimisme mais jamais de vulgarité il essaye toujours de respecter l'image du blog ou il commente afin de ne pas se faire censurer.
Tout ceci m'amène à me demander s'il ne faut pas considérer SP comme un indicateur avancé de la future chute prochaine des bourses mondiales... à l'image du dernier GEAB.
D'ailleurs SP n'est toléré ici que par certains rapprochements au niveau de l'évolution future de l'économie mondiale.
Tout va bien madame la marquise.
Pour finir et pour faire hurler JCB, que pense t-il de la dernière version d'objectif-ECO ? En particulier au sujet d'un article de Laurent Conte:
http://www.objectifeco.com/immobilier/immobilier-physique/1-acheter-ou-louer/comment-acheter-des-logements-a-prix-casses-en-france.html
J'ai en effet constaté dans ma ville que certains programmes neufs baissent les prix (encore un peu modestement) mais tout de même au point que certains acheteurs potentiels dont je fais parti
vont voir l'ancien (dont les prix ne baissent pas vraiment encore) comme une vaste arnaque.
Et sans parler d'un article de Dereeper ou il constate l'éffondrement des prix en Espagne et en déduit que certains acheteur français ne vont pas hésiter longtemps avant de franchir les
pyrénées.
Et concernant l'excédent chinois, on pourrait rétorquer l'article de la tribune de geneve:
http://www.tdg.ch/economie/argentfinances/Un-krach-boursier-serait-imminent/story/17175838
Bonne semaine à tous.

Jean Christophe Bataille 14/10/2012 21:57


Désolé Colas, mais je suis en déplacement une partie de la semaine. Je n'ai pas le temps de rédiger. Les commentaires sur l'europe sont passionés et pas toujours objectifs. Ca ne me choque pas
s'il n'y a pas d'attaques et de jugements personnels. Et la c'est effectivement un peu limite.

Nestor 14/10/2012 21:06


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/10/14/20002-20121014ARTFIG00115-laurence-parisot-la-situation-est-gravissime.php

Colas 14/10/2012 21:00


Je pense qu'il serait temps de publier un nouvel article, car les commentaires sur cet article s'étiolent. On en est pour l'instant à l'opposition entre des propos populistes d'une couleur contre
les propos populistes d'une autre couleur. Tout cela étant sans argumentation, ça ne satisfait que les thuriféraires de l'une et l'autre couleur, ainsi que les amateurs de catch.
Pour ma part, je trouve cela sans intérêt.
J'espère que nous continuerons ici à avoir la confrontation d'idées argumentées.

Kangourou 14/10/2012 20:02


L'attitude sc... des parlementaires européens
De vrais démocrates qui votent gentil-gentil

Josef 14/10/2012 19:23


http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/08/08/lexplosion-du-trading-a-haute-frequence-depuis-2007-en-une-image/


Que signifient encore les frontières du point de vue du trading HF ?

BA 14/10/2012 19:00


Ben si justement : le monde est a mon image. 


 


Partout ailleurs, dans tous les Etats du monde, sur tous les autres continents, tous les Etats ont gardé leur monnaie nationale.


 


En revanche, en Europe, 17 Etats ont sacrifié leurs monnaies nationales pour créer une monnaie unique : cette expérience supranationale n'a été faite nulle part ailleurs.


 


Il faut dire que tous les autres Etats du monde, eux, ont compris que la solidarité supranationale, ça n'existe pas.


 


Toi aussi, un jour, tu comprendras.

Josef 14/10/2012 17:29


Ne pas confondre "faire perdre de l'argent" et "ne pas faire gagner plus d'argent" aux opérateurs. Le premier implique une mauvaise décision (ça se corrige), le second une compulsion de
cupidité (ça se soigne). Bernard Giossi.

Trading haute fréquence

Nestor 14/10/2012 13:42


Encore une expérience à tenter sur des batraciens, mais en milieu sec, lol : http://www.lepoint.fr/monde/iles-grecques-a-vendre-14-10-2012-1516752_24.php

SamePlayer 14/10/2012 02:38


Ben elle est bonne celle la BA !


 


Quand je parlais d'Erasmus il y a quelques mois, tu n'y voyais aucun interet pour l'europe.


 


A priori tu fais partie de ceux qui ralentissent ou s'arretent pour se delecter a la vue des accidents sur les routes. Il en faut.


 


Mais il semble que tu n'aies aucun sens critique. T'es-tu pose la question de savoir pourquoi ce budget la serait plus specialement affecte ? M'est avis qu'annoncer la reduction du budget
consacre a l'etude de la reproduction des batraciens en milieu humide n'aurait eu aucun impact. 


Le programme Erasmus n'est pas pret de disparaitre, mais c'est un levier.


 


Il semble aussi que tu n'aies aucune culture scientifique. Quand une experience rate, on n'abandonne pas. Si c'etait le cas tu ne serais pas la a ecrire et on se deplacerait toujours en
diligence.


 


Sinon plus generalement il faudrait apprendre le sens des mots: technocrate n'est pas un gros mot. c'est l'exces dans tout qui est nefaste.


Jack Welsh l'avait bien compris en virant toute la bureucratie au sein de General Electric pour en faire une company agile. Son credo etait de virer tous les ans 10% des effectifs les moins
efficients. Bonne idee.


 


Technocratie toujours: les politiques chinois ont souvent une formation secondaire type ingenieurs... ca aide.


 


BA toujours... Il y a quelques jours tu as fait le pari sur une voie que suivrait l'allemagne. Tu confonds tes idees et les perspectives. Le monde n'est pas a ton image.


 


SP


 


 

Nestor 13/10/2012 21:33


Mdrrrr.

BA 13/10/2012 20:15


"Retourner en arrière pour quoi ?"


 


Ben pour arreter l'expérience.


 


Quand une expérience foire, on arrete l'expérience.

PELOUIN 13/10/2012 18:30


Je rejoins le commentaire de Godlfinger. C'est nous qui avons voté pour nos politiciens. Quand je lis certains commentaires l'Europe est pourrie, nulle, l'Europe est incapable de faire quelque
chose. L'Europe va couler. Mais plutôt que de voir tout en noir regardons les choses en face, c'est à chacun de nous de trouver la/Les solutions. Pourquoi se plainde d'une situation que nous
avons nous même laisser s'installer? Nous ne sommes pas en dictature comme dit Goldfinger. Si le vote ne suffit pas, nous sommes tous capables de créer des groupes d'influence, de s'investir dans
tel parti, telle association, telle entreprise et de peser chacun à notre façon. Au lieu de cela la critique. On critique l'assistanat et  la technocratie. Cela me fait penser au FN qui
critique tout mais qui n'a jamais dirigé une ville où alors d'une manière catastrophique : c'est trop facile.


Une démocratie n'est pas parfaite mais elle a justement la capacité de corriger ses erreurs pour peu QUE NOUS CHOISISSIONS des hommes politiques responsables.


L'Europe a surement ses travers mais je préfère une Europe qui essaye d'aller de l'avant alors que les différences sont énormes du Nord au Sud plutôt que de vouloir retourner en arrière pour
quoi?


Nous sommes tous, chacun de nous à sa façon responsable de la situation.

Jean Christophe Bataille 13/10/2012 08:01


Record d'exportations sur un mois pour la Chine


 


La Chine a annoncé, samedi 13 octobre, que ses exportations ont atteint un record de 186,3 milliards de dollars pour un seul mois en septembre, en
hausse de 9,9 % sur un an, et que son excédent commercial a augmenté par rapport au mois d'août pour atteindre 27,7 milliards de dollars.  Selon les chiffres de l'Administration générale des
douanes chinoises, les importations se sont élevées le mois dernier à 158,7 milliards de dollars, en progression de 2,4 %. Les analystes interrogés par l'agence financière Dow Jones avaient tablé
sur une progression de 5 % des exportations et de 2 % des importations.


Sur les neuf premiers moins de l'année, le volume du commerce extérieur chinois a progressé de 6,2 %, soit autant qu'au cours des huit premiers, ont
encore rapporté les douanes. Les exportations ont augmenté sur les trois premiers trimestres de 7,4 %, comparés à la même période de l'an passé, et les importations de 4,8 %.L'excédent commercial
cumulé de la Chine pour les neuf premiers mois de l'année s'élève à 148,3 milliards de dollars.





LE YUAN A SON PLUS HAUT NIVEAU FACE AU DOLLAR





L'an dernier, la croissance des exportations et des importations avait encore dépassé 20 %, et le gouvernement avait fixé en début d'année un objectif
de hausse d'environ 10 % au commerce extérieur chinois pour 2012, qui sera très difficile à atteindre. En effet, les difficultés rencontrées par les exportateurs sur leurs principaux marchés, et
notamment en Europe qui est le premier d'entre eux, ont pesé sur les ventes chinoises à l'étranger tandis que la progression des importations a été ralentie par une demande intérieure moins
dynamique.





Vendredi, le yuan a atteint son plus haut niveau face au dollar. La monnaie chinoise s'échangeait à 6,264 yuans pour un billet vert sur le marché des
changes chinois, son plus haut niveau depuis que ce marché a été mis en place en 1994. L'élection présidentielle américaine début novembre et un rapport semestriel que Washington va prochainement
publier sur les politiques de taux de change ont pu amener Pékin à laisser le yuan s'apprécier, selon les observateurs


 


http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/10/13/record-d-exportations-sur-un-mois-pour-la-chine_1775006_3234.html#xtor=AL-32280539

goldfinger 13/10/2012 07:30


@ JCB


Je partage en fait l'essentiel de votre commentaire concerné mais l'Europe -comme le reste d'ailleurs- ne peut être meilleure que son plus faible maillon. En Europe, nous avons
malheureusement au moins 2 maillons faibles : les technocrates que j'ai décrit et les peuples, du moins tant en matière de politique, car incapables de discernement électoral qu'en matière
économique, car incapables seulement de comprendre la crise actuelle.


Je rappelle en effet que tous ces (ir-)responables économiques et politiques ne sont pas venus au pouvoir par putsch ...A nous aussi de nous poser quelques questions
essentielles et auto-critiques ...


@ BA


Cet article est exactement le produit d'une presse complice de cette mentalité d'assistés du bulbe avec "quel avenir l'Europe (!) réserve-t-elle à ses jeunes?" Sans paraphraser Kennedy, il
serait grand temps que ces jeunes se posent la question inverse ! 


D'ailleurs, bon nombre de ces jeunes (espagnols, grecs, francais, italiens votent actuellement avec leurs pieds pour aller s'installer en Grande-Bretagne, en Allemagne etc...
voire hors-Europe bien sûr. Ma famille n'a d'ailleurs sur des générations pas agi autrement, moi non plus d'ailleurs qui n'ai pas l'intention de retourner en France ...


Nous (contribuables, citoyens, ets) sommes le seul agent économique non organisé en lobbies, les mouvements migratoires sont quasiment la seule facon de sanctionner l'incompétence des pays.
Les conséquences sont toutefois à LT, donc les politiques s'en foutent dans le cadre de leur renouvellement de mandat ... Curieux d'ailleurs avec quelle discrétion ce sujet n'est ...
pas traité par la presse des pays quittés (quasi aucune statistique) alors qu'il s'agit d'un sujet positif abordé régulièrement par les médias des pays d'accueil.

Nestor 12/10/2012 22:44


La chronique éco de Nicolas Doze


12-10-2012


http://www.dailymotion.com/video/xua5ul_la-chronique-eco-de-nicolas-doze_news?start=18

Nestor 12/10/2012 22:29


http://www.bfmtv.com/chroniqueur/marc-fiorentino-1/

BA 12/10/2012 21:59


Ah mais non, je regrette, il y a des choses qui sont très bonnes en Europe. Par exemple ... euh ... je sais pas, moi ... par exemple ... il y a ... attendez, je cherche une bonne chose en Europe
...


 


Ah ça y est :


 


Le programme Erasmus, ça, c'est une bonne chose en Europe.


 


Lisez cet article :


 


http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20121012trib000724628/erasmus-ou-indignados-quel-avenir-l-europe-reserve-t-elle-a-ses-jeunes-.html

Jean Christophe Bataille 12/10/2012 18:54


Goldfinger,


Je suis plutot critique dans mon post et finalement assez objectif. Je ne vois pas ou tu vois de la pensée unique. La pensée unique c'est BA pour qui tout est systépmatiquement mauvais en europe.

goldfinger 12/10/2012 18:04


@-jcb-post482


Toujours cette pensée unique ...


Il est parfaitement possible voire nécessaire de fustiger une certaine Europe (celle de politico-technocrates croyant pouvoir nous pondre une Europe stérile en laboratoire à coup de lois et
décrets totalement étrangers à la réalité du terrain) ET de croire aux valeurs européennes des peuples, celles précisément honorées par la décision du comité Nobel !


Le respect et la défense de l'un (les valeurs) justifient précisément l'usage inconditionnel de l'autre (la critique) sinon cette Europe imparfaite deviendrait de surcroît une "démocrature".


 

fred marseille 12/10/2012 15:59


https://www.boursorama.com/actualites/le-fmi-recoit-les-nouvelles-contributions-de-7-pays-dont-japon-et-france-9e41eee019f63b97fc44dc1ef4e0f4ca


Que dire de plus ?


Oh bonne mère !


fred marseille

Jean Christophe Bataille 12/10/2012 14:05


Je trouve ce prix nobel mérité. L'europe depuis sa création a évité toutes les guerres et pacifie tous les pays qui y adhèrent. C'est pour cela qu'au lieu de fustiger l'europe, il faudrait
défendre ses valeurs : laicité, droit à la sécurité pour tous, responsabilité, travail etc ... Il faudrait aussi éviter d'en faire une  passoire etc ... C'est plutot là que le bas blesse.

BA 12/10/2012 12:28


Prix Nobel de la paix 2012 : l'Union Européenne.


 


Prix Nobel de chimie 2012 : Alfred Nobel, inventeur de la dynamite, car l'Union Européenne va exploser.


 


Prix Nobel de physique 2012 : Edward John Smith, commandant du Titanic, pour ses travaux sur la mécanique des fluides.


 


Prix Nobel de médecine 2012 : la BCE, car la BCE a guéri la Grèce.


 


Prix Nobel de littérature 2012 : Herman Van Rompuy, pour l'ensemble de son oeuvre :


 


http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-04-15/van-rompuy-presente-son-recueil-de-haikus-764586.php.

fred marseille 12/10/2012 09:57


Bonjour à tous,


Toujours pas de franchissement du support à 3350 sur le CAC.


Mais le signal baissier reste valable.


Le pétrole s'oriente légèrement à la baisse ce matin, néanmoins pas encore assez franchement.


Wait and see !


fred marseille

Goelo 12/10/2012 09:47


Ben oui, quels idiots, brûler leurs blouses ! Ils auraient brulé le directeur, ça, ça aurai eu de la gueule...

SamePLayer 12/10/2012 06:02


"Technicolor liquidé à Angers, 350 salariés sur le carreau :


 


A Angers, dans un silence de plomb, quelque 250 salariés rassemblés devant l'usine ont accueilli cette décision en jetant solennellement leurs blouses blanches dans un feu de palettes.
Ils ont ensuite jeté au feu le bureau du directeur du site."


 


C'est quand meme marrant les symboles.


La, ca ressemble a un acte passionnel. Ama ca pourrait expliquer le comportement des francais vis a vis des entrepreneurs: petit a petit ils s'approprient quelque chose qui n'est pas a eux et se
sentent trahis quand c'est fini.


 


SP


 

Jean Christophe Bataille 11/10/2012 19:49


Trading : L'idéal serait de tenter un short sur le brent un peu en dessous de 117 $.

Nestor 11/10/2012 19:16


Bon, merci, JC. Bonne soirée.

csedu 11/10/2012 14:31


une perle


http://www.gerantdesarl.com/

Jean Christophe Bataille 11/10/2012 14:24


Franchement, je n'ai pas de conviction forte sur les supports habituels. A mon avis on va évoluer au gré du vent des news et les seules positions qui m'inspire est de conserver mes positions gold
et silver dans la consolisation actuelle avec la certitude que les vagues d'achat d'obli vont continuer à les faire monter et éventuellment un short sur le pétrole brent au dessus de 116 $ si on
y parvient sans tension supplémentaire au proche orient. Pour le CAC et autres indices actions pour moi, la visibilité s'est beaucoup réduite. Je dirais qu'il faut shorter dès que le VIX
s'approche de 14.

Nestor 11/10/2012 14:00


Voir le CAC à 3180 ne me surprendrait pas. Et toi JC ?

fred marseille 11/10/2012 09:07


Bonjour à tous,


Séance importante aujourd'hui. Une cloture du CAC sous 3350 est c'est une poursuite très probable de la baisse entamée depuis 3 jours.


Je penses que la vague de baisse va être importante, les cours du pétrole sont à surveiller comme le lait sur le feu, afin de valider ce scénario.


fred marseille

Kangourou 11/10/2012 00:19


http://www.dailymotion.com/video/xs6pe2_voyage-dans-l-espace-temps-existe-t-il-un-sixieme-sens_tech?start=2

Jean Christophe Bataille

  • : Futures
  • Futures
  • : Prévisions économiques, financières et boursières. Investissement et trading. Futures, c'est tous les mois la rubrique Forecast, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
  • Contact

Futures

Prévisions économiques, financières et boursières.
Investissement et trading.
Futures, c'est la rubrique Forecast investissement, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
Futures, c'est aussi la rubrique File trading, un billet de trading sur différents sous jacents.
Futures, c'est également la rubrique File SICAV et FCP, une analyse des différents supports de placement collectif.
Futures, c'est régulièrement la publication d'articles de fond sur l'économie, la finance, l'investissement et la bourse.
Futures, c'est  bien sûr un lieu d'échange où les commentaires sont ouvert à tous, débutants ou confirmés, permettant  d'optimiser les idées de trading et de placements.
Futures, c'est enfin une série de modules de formation au trading, au forex et aux CFDs.
 

Recherche

Visiteurs

 

  visiteurs sur Overblog

  visiteurs actuellement sur ce blog