Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 23:30

Par Jean Christophe Bataille

 

Les chiffres de l'inflation restent élevés alors que nous sommes en pleine récession. Lorsqu'on croit comme moi que les états feront tout pour éviter un crédit crunch, on prend peu de risque à parier sur une nouvelle hausse de l'or. Ce scénario de reprise de l'or serait invalidé avec un Gold Index sous 1520 $ mais dans ce cas, Mario Draghi et consors seraient devenus fous ! Le graphique long terme parle de lui-même. La droite de tendance est respectée depuis 2008 et le RSI sur les UT long terme est au plus bas le 15/12/2011, début du trade :

 

Gold index de 2007 à 2011

Gold-15-12-11.JPG

 

Mise à jour du 16/12/2011 :

J'ai commencé hier à prendre position à la hausse en CFD autour de 1565 $, zone de support sur lequel le Gold Index a rebondit 5 fois cette année. La position a été renforcée ce matin à 1583 et les stops sont désormais positionnés en break even  :

 

Mois de décembre 2011 en UT 1 heure.

Gold-16-12-11.JPG

 

Bonne fin de semaine !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Christophe Bataille - dans Forecast investissement
commenter cet article

commentaires

wendikounidor 14/07/2012 11:00


Wendikounidor est une communauté qui se spécialise dans la vente de poudre d'or. Chaque mois, nous faisons l'inventaire et le bilan des quantités d'or que nous recevons des mines pour la vente de
nos partenaires.

   Nous sommes prêts à fournir la quantité d'or que vous souhaitez.
Nous vous informons que nous avons actuellement en stock
différents pays de la poussière d'or:
Burkina-sur-185 kg
-Ghana et 130 kg
- Le Mali, nous avons déménagé en Côte-d'Ivoire pour des raisons
De sécurité entre 95 kg. Soit 92 à 96% de pureté et 22 carats
qualité.

Si vous êtes intéressé, dites-nous le nombre d'or que vous
souhaitent avoir, afin que nous puissions vous donner nos prix
juste.
Vous pouvez profiter des plus bas coûts pour l'achat de notre or.

Wendikounidor
Tél: +22672771801

Email: wendikounidor@gmail.com
wendikounid.or@facebook.com

Site Web: http://wendikounid-or.e-monsite.com

http://www.facebook.com/profile.php?id=100003924145209

Jean Christophe Bataille 10/01/2012 22:01


Très occupé en ce moment, je ne suis pas toujours très présent. Merci aux commentateurs qui font vivre ce blog. Nouvel article et voeux pour 2012 : pas de grand krach en vue. 

Kangourou 10/01/2012 21:29


Nucléaire : plaisanteries irano-vénézuéliennes et
confirmations inquiétantes de l’AIEA

Kangourou 10/01/2012 21:18



Marc Faber Predictions for 2012. 'They're gonna print money' (Dec-2011)(FINANCE & ECONOMICS series)


http://youtu.be/MlmEetxA2Gs

Kangourou 10/01/2012 14:03


Les prix ont augmenté de 4,4% en 2011
C'est de la turbo-déflation inversée.

francois-photos 10/01/2012 12:15


Salut Jean-Christophe, il est temps que tu publies un nouveau forecast, les débats s'essouflent... ah, et bonne année à tous, il est encore temps.

BA 10/01/2012 11:40


Mardi 10 janvier 2012 :




Zone euro : les dépôts des banques à la BCE atteignent un nouveau montant record de 481,9 milliards d'euros.

Les banques de la zone euro ont déposé 481,935 milliards d'euros entre lundi et mardi auprès de la Banque centrale européenne (BCE), un nouveau record qui montre que la situation est loin d'être
normalisée en pleine crise de la dette.

Le montant des dépôts vole de record en record ces derniers jours.

Le dernier record avait été annoncé lundi, avec 463,565 milliards d'euros déposés par les banques à Francfort au cours du week-end, témoignant des dysfonctionnements du marché interbancaire, où
les établissements financiers sont censés se prêter de l'argent entre eux.

Selon les économistes, plusieurs facteurs expliquent le montant élevé des dépôts, rémunérés à hauteur de 0,25 % par la BCE, un montant bien plus faible que ce que les banques pourraient en tirer
si elles parvenaient à placer ces capitaux sur le marché.




(Dépêche AFP)

Kangourou 10/01/2012 00:55


L'Iran défie
l'Amérique
Par Georges Malbrunot Mis à jour le 09/01/2012 à 22:50 | publié le 09/01/2012 à 22:48
Nucléaire, sanctions, espionnage: la guerre froide s'intensifie entre Washington et Téhéran.

Nucléaire, sanctions, espionnage: la guerre froide s'intensifie entre Téhéran et Washington. Après le brusque accès de tension de ces dernières semaines lié aux menaces iraniennes de fermer
le détroit d'Ormuz si l'Occident adoptait de nouvelles mesures contre le pétrole vendu par Téhéran, la justice révolutionnaire de la République islamique a franchi un nouveau pas en condamnant à
mort lundi un Américano-Iranien.

Kangourou 09/01/2012 22:56


http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-la-ruee-vers-l-or-des-investisseurs-institutionnels.aspx?contributor=Peter+Schiff.&article=3469434904G10020&redirect=False

BA 09/01/2012 19:11


Italie : taux des obligations à 10 ans : 7,159 %.


 


http://www.bloomberg.com/apps/quote?ticker=GBTPGR10:IND


 


Italie : la Bourse de Milan perd 1,67 %.


 


La banque italienne UniCredit a chuté en Bourse lundi du fait de la forte décote attachée à son augmentation de capital. L'action de la première banque d'Italie par les actifs a
chuté de 12,81 % à 2,286 euros pour le premier jour de sa levée de fonds.


 


L'action UniCredit a fondu de plus de 37 % en trois jours la semaine dernière, lorsque la banque a annoncé que l'augmentation de capital serait proposée avec une décote de 43 %,
au prix de 1,943 euro par action.


 


L'indice Eurostoxx 50 du secteur bancaire a reculé de 2,2%, les investisseurs redoutant que des banques européennes ne soient dissuadées de faire appel au marché après
l'expérience difficile que connaît leur concurrente italienne.


 


"Le plongeon de l'action UniCredit, après l'annonce de son augmentation de capital la semaine dernière, indique qu'il est quasi impossible pour les banques européennes d'envisager
l'option augmentation de capital pour trouver des capitaux frais", commente Franklin Pichard Directeur Barclays Bourse.


 


L'opération d'UniCredit, qui cherche à lever 7,5 milliards d'euros, fait figure de test pour l'ensemble du secteur bancaire européen pressé par l'Autorité bancaire européenne
(ABE) d'améliorer ses volumes de fonds propres.


 


L'ABE exige que les banques européennes parviennent à un ratio de 9% d'ici la mi-2012 afin qu'elles soient en mesure d'encaisser le choc d'une éventuelle aggravation de la crise
de la dette de la zone euro.


 


(Dépêche Reuters)

Kangourou 09/01/2012 16:28


anonymus, tu sais quoi ? Rien.


http://fr.news.yahoo.com/la-taxe-sur-les-transactions-serait-limit%C3%A9e-122332754.html


Si c'est pour casser le trading automatique, c'est parfait.

Kangourou 09/01/2012 14:02


Pas grave DDL.

DDL 09/01/2012 13:33


Il manque un bouton edit pour corriger les fautes d'orthographe.


Bonne resolution 2012 : me relire avant de poster.


DDL

DDL 09/01/2012 13:17


Non, l'Italie n'est pas un probleme, les problemes de fond son:


 - le desequilibre des balances commerciales au sein de l'Europe


 - l'interdiction qu'a la BCE de preter aux etats (a interets nuls)


Si l'Italie avait une dette a 0.01% (cf article ci-dessous) elle ne serait pas en deficit.


 


Qq articles de contreinfo:


Les emprunts de la FED a 0.01% (qu'il fait bon etre une banque):


http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3153


Krugman, fidele a lui-meme (Rembourser ? Mais pouquoi ?):


http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3152


Comment sortir de l'Euro en 1 semaine (pour conforter BA):


http://contreinfo.info/article.php3?id_article=3151


 


++


DDL


ps: Au fait, les 500MM d'euros en prets illimites, c'est du lache de monaie par helico meme s'il est pour le moment stocke a la BCE. QE3 completed. QE4 bientot sur vos ecrans.

Kangourou 08/01/2012 23:45


Les USA répondront si l'Iran bloque le détroit
d'Ormuz
AFP Mis à jour le 08/01/2012 à 16:45 | publié le 08/01/2012 à 15:57

Les États-Unis "répondront" par la force si l'Iran cherche à bloquer le détroit d'Ormuz, passage stratégique pour le trafic maritime pétrolier, a affirmé aujourd'hui le chef du Pentagone Leon
Panetta, évoquant une "ligne rouge" à ne pas franchir.

"Nous avons été très clair sur le fait que les États-Unis ne toléreront pas la fermeture du détroit d'Ormuz. C'est une autre ligne rouge pour nous et nous y répondrons", a déclaré le
secrétaire américain à la Défense lors de l'émission Face the Nation sur CBS.

(...)

Mon avis est que la bataille d'Ormuz aura lieu.

BA 08/01/2012 22:10


Le gros problème, c'est la situation de l'Italie.


 


Jeudi 5 janvier 2012 :


 


Italie : la Bourse de Milan lâche 3,65 %, la banque UniCredit dévisse encore de 17 %.


 


La Bourse de Milan a terminé la séance jeudi sur une chute de 3,65 % à 14.767 points, plombée par les craintes des investisseurs au sujet des banques, et en particulier
d'UniCredit qui a dévissé de 17,27 % à 4,48 euros, après s'être effondrée de plus de 14 % mercredi.


 


UniCredit a entraîné dans sa chute les autres valeurs bancaires. Banca Popolare di Milano a ainsi abandonné 10,74 % à 0,2735 euro, UBI Banca a chuté de 8,90 % à 2,928 euros, et
Intesa Sanpaolo 7,33 % à 1,189 euro.


 


Vendredi 6 janvier 2012 :


 


Italie : la Bourse de Milan chute de 0,82 %.


 


A Milan, le FTSE Mib a perdu 0,82 %, le marché craignant que Rome ne doive faire appel aux fonds de l’Union Européenne et du FMI comme la Grèce, l’Irlande et le Portugal.


 


Le secteur bancaire a particulièrement souffert, avec UniCredit en tête des baisses pour le troisième jour consécutif (- 11,12 %). Banco Popolare Milano a perdu 4,39 %, et Intesa
Sanpaolo a baissé de 4,37 %.


 


(Dépêche AFP)


 


Le problème, c'est cette phrase : "le marché craignant que Rome ne doive faire appel aux fonds de l’Union Européenne et du FMI comme la Grèce, l’Irlande et le Portugal."


 


Quand il ne s'agissait que du défaut de paiement de la Grèce, l'Union Européenne et le FMI étaient suffisamment puissants pour placer la Grèce sous perfusion.


 


Mais ensuite, d'autres dominos sont tombés, les uns après les autres.


 


Mais ensuite, il y a eu l'Irlande : aujourd'hui, l'Irlande est incapable d'aller emprunter sur les marchés internationaux pour des emprunts à 1 an, à 2 ans, à 3 ans, etc.
L'Irlande a été placée sous perfusion.


 


Mais ensuite, il y a eu le Portugal : aujourd'hui, le Portugal est incapable d'aller emprunter sur les marchés internationaux pour des emprunts à 1 an, à 2 ans, à 3 ans, etc. Le
Portugal a été placé sous perfusion.


 


L'Italie, c'est autre chose.


 


Demain, si le domino italien tombe, l'Union Européenne et le FMI ne seront pas assez puissants pour placer l'Italie sous perfusion.

gloxinia 08/01/2012 17:24


Il faut être connaisseur pour bien reconnaitre l'argenterie et différencier la massive des plaquées .Il y a des tas de poinçons différents.Maintenant cela peut être intéressant s'il s'agit de
services complets et de belles pièces.


Si c'est pour revendre en vue de les fondre,il ne faut pas acheter les pièces très cher,car il faut les revendre à un intermédiaire qui lui-même les vendra à un fondeur(il faut une grande
quantité),d'où des tas de frais annexes.

Djobydjoba 08/01/2012 12:46


En fait les ménagères en argent sont probablement plus anciennes que soixante ans.

Djobydjoba 08/01/2012 12:31


Bonjour à tous,


Très bonne année à tous les participants au forum ! Merci à JC et à tous pour nous faire partager vos connaissances et convictions.


Du fait d'un héritage, j'ai la possibilité de me positionner sur de l'argenterie (couverts en argent massif datant d'une soixantaine d'année). Il est probable que l'argenterie soit évaluée au
poids lors du partage. Je ne détiens pas d'or physique, et me dis que ce serait l'occasion de détenir un peu de physique dans mon patrimoine.


Pensez-vous que de l'argenterie peut être un bon support d'investissement/protection du capital dans les années à venir ? Où alors vaut-il mieux investir directement dans les pièces argent ? On
trouve beaucoup d'argenterie à vendre sur Internet.


Merci


 


 

Jean Christophe Bataille 07/01/2012 19:57


Bonsoir Marc,


Je pense qu'il est trop tard pour shorter l'euro. Il existe un canal descendant en base hebdo et on atteint bientot sa borne basse. Le risque de rebond devient fort et l'or devrait remonter avec
la reprise de l'euro.

Marc de Saunière 07/01/2012 16:51


Eur/USD


Meilleurs voeux à tous et bravo à JCB pour son site.


L'euro est passé quasiment en ligne droite de 1.32 à 1.27 en environ 3 semaines. JCB, penses tu qu'il est encore temps de shorter l'euro pour jouer un retour sur les 1.2 au moins  dans les
mois qui viennent?


Bien à toi,


Marc


 

Kangourou 07/01/2012 00:38


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/01/06/04016-20120106ARTFIG00457-les-creations-d-emplois-repartent-aux-etats-unis.php

C'est vrai que ton trade en live est intéressant Jean-Christophe. Merci (je ne comprends pas tout mais c'est pas grave).

BA 06/01/2012 18:11


Mercredi 21 décembre, le matin : la BCE prête 489 milliards d'euros aux banques privées européennes.


 


Est-ce que les banques privées européennes ont utilisé ces milliards d’euros pour racheter des obligations d’Etat ?


 


Espagne : taux des obligations à 10 ans :


Mardi 20 décembre : 5,069 %.


Mercredi 21 décembre : 5,275 %.


Jeudi 22 décembre : 5,363 %.


Vendredi 23 décembre : 5,377 %.


Vendredi 6 janvier : 5,708 %.


Conclusion : avec ces milliards d'euros, les banques privées espagnoles n'ont pas racheté des obligations de l'Etat espagnol.


 


Italie : taux des obligations à 10 ans :


Mardi 20 décembre : 6,613 %.


Mercredi 21 décembre : 6,788 %.


Jeudi 22 décembre : 6,917 %.


Vendredi 23 décembre : 6,981 %.


Vendredi 6 janvier : 7,129 %.


Conclusion : avec ces milliards d'euros, les banques privées italiennes n'ont pas racheté des obligations de l'Etat italien.

Ruben 06/01/2012 14:39


Bon week end a tous, je pars dans ma region, pres de Nantes, pour une semaine.


Ruben

Ruben 06/01/2012 13:55


concernant les devises pour l'instant mon capital en actions/cfd/ETF/futures est repartit de la facon suivante:


- Euro 20% - jusqu'a hier investis a moitie en CGG, le reste cash.


- USD 30% - surtout action dans le gas et petrole a 100%


- GBP 50% - QQ technologiques et gas, 40 % cash


Je compte bien acheter des Euros quand une tendance a la hausse se dessinera, soit en convertissant des USD ou GBP siot en couvrant avec CFD ou futures.


C'est vrai que l'Euro/USD a 1.28 ca semble exagere.  D'autant que les long sont principalement les banques, les hedges funds et speculateurs ont une position short (voir articles sur:
http://www.moneyweek.com/online-trading/spread-betting/sb-blog/the-ultimate-contrarian-trade-to-kick-off-2012-56904 )


I y a peut etre un trade a jouer.


Ruben

Jean Christophe Bataille 06/01/2012 12:29


BA, ca ne montre rien du tout. Les banques ont recu 500 milliards de prêt à 1 % et elle le place à la BCE à 0.25 % en attendant de distribuer du crédit ou acheter du papier obligataire de leurs
pays respectifs. Elles vont pas se précipiter au trésor pour acheter 500 milliards d'obligations. Ca n'a pas de sens.

BA 06/01/2012 11:58


Vendredi 6 janvier 2012 :


 


 


Un record chasse l'autre pour les dépôts des banques auprès de la BCE.


 


Les banques de la zone euro ont déposé 455 milliards d'euros entre jeudi et vendredi auprès de la Banque centrale européenne (BCE), un nouveau
record, qui montre que la situation est loin d'être normalisée en pleine crise de la dette.


Mercredi, les banques de la zone euro avaient déposé un montant de 453 milliards d'euros à Francfort, qui établissait déjà un plus haut
historique.


Ces dépôts sont rémunérés à hauteur de 0,25 % par la BCE, un montant bien plus faible que ce que les banques pourraient en tirer si elles
voulaient ou parvenaient à les placer sur le marché.


Les dépôts auprès de la BCE connaissent des niveaux élevés lors de chaque regain de tension sur les marchés depuis la crise financière de 2008,
puis celle de la dette en zone euro.


En effet, les banques de la région ne se font plus suffisamment confiance entre elles pour se prêter l'argent dont elles ont besoin pour boucler
chaque jour leurs opérations, comme elles le font en temps normal, et elles préfèrent ne pas prendre de risque en plaçant leurs excédents auprès de la BCE.


A ce facteur s'est ajoutée fin décembre une importante injection de liquidités par la BCE, qui a inondé les banques de la zone euro d'argent
frais, qu'elles n'ont pas encore vraiment commencé à investir sur les marchés, d'autant que certaines ont gardé leurs liquidités pour faire face à des impératifs comptables de fin d'année.


 


http://www.boursorama.com/actualites/un-record-chasse-l-autre-pour-les-depots-des-banques-aupres-de-la-bce-0b1bd4c88930261620be3edd86c531e1

Jean Christophe Bataille 06/01/2012 09:20


L'Amérique se renforce avec le dollar. L'euro baisse renforcant notre compétitivité  à l'export jusqu'à ce que le mécanisme s'inverse. La roue continue de tourner. Une prise de position à la
hausse sera bientot possible sur EUR USD

Jean Christophe Bataille 06/01/2012 09:16


Ruben


 


Pour répondre à la 2eme partie de ta question, je suis à 50 cents par contrat CFD

Jean Christophe Bataille 06/01/2012 08:10


Bonjour Ruben,


A l'analyse de ce matin, le mieux serait d'attendre la prochaine baisse du Gold en UT H4. Pour l'instant, il continue de monter sous son canal ascendant. La situation n'est pas très lisible.


En investissement, 1530 est me semble t-il un niveau dinvestissement peu risqué pour les gens qui n'ont pas d'or.

Ruben 05/01/2012 23:59


Si je me positionne en or ce sera d'abord et surtout comme assurance sur le long terme contre l'inflation et dans ce cas j'acheterai des bullions sur Londres ou des ETF.  J'ai deja loupe la
baisse de fin 2008, et a vrai dire je n'y croyais pas trop, j'ai ensuite loupe le pull-back d'avril/mai 2011 et je ne veux pas revoir l'or a 1900 et me dire que j'ai trop hesite.


Mais je ne neglige pas la possibilite de trader sur le tres court terme sur les futures ou a moyen terme sur CFD ou minieres. 


Tout depends des points d'entre ideaux selon les UT et aussi des news dans leur ensemble.


Sur un investissement long terme ou j'investis les economies de la famille ca ne me gene pas de voir le cours perdre 100 points apres un achat car sur l'ensemble mon portefeuille est hedge avec
d'autres sortes d'investissements et au pire je peux voir venir sur 1 an ou +. 


Evidemment sur le court terme c'est une autre histoire et les leviers sont differents. Ca m'interesse tout autant.


Ruben

Ruben 05/01/2012 23:44


Merci Christophe pour ces commentaires "live" sur l'or.


C'est instructif de voir les techniques de trades des autres. Ca met les choses en perspectives.


Quel est le spread A/V chez ton courtier ?


Pour moi avec Keytrade en Belgique c'est 0.1 point sur le Comex Gold 100Oz  Feb 2012 (code: GCG2)


Chez IG Markets a Londres c'est 0.5 points et sur IG spread betting je n'ai pas de cours en ce moment.


Ruben


 

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 23:09


Sur l'or, 1625 semble etre un repoussoir très puissant. Si le mouvement actuel est un pull back le gold index va redescendre, sinon il réintégrera son canal haussier. La meilleure facon de savoir
ce qu'il va faire est de regarder comment il va sortir du rectangle 1624-1620.

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 23:06


Le CAC a encore buté sur 3250 pour redescendre. On ne sort pas du range 2800 - 3250 pour l'instant.

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 22:36


Pendant mon absence mega pull back sur le Gold en direction de le canal ascendant en UT 1H. Rectangle de consolidation 1624-1620

BA 05/01/2012 17:50


La BCE a prêté 489 milliards d’euros (sur 3 ans à 1 %) à 523 banques européennes, parce que le marché interbancaire ne fonctionne plus (les banques n’ont plus confiance entre
elles). Que font les banques de cet argent ? Elles le replacent à la BCE !!! 453 milliards exactement sont placés à la banque centrale, au jour le jour, à un taux inférieur à ces 1 % l’an. Les
banques perdent donc de l’argent sur cette opération. C’est Ubu-banque.


 


Que pourraient-elles faire d’autre ? Des crédits aux entreprises et aux particuliers ? Mais avec la récession, le taux d’impayés augmente, c’est trop risqué.


 


Acheter des emprunts d’Etat qui rapportent de 3 à 7% (France, Italie, Espagne, mettons la Grèce de côté) ? Voilà une opération qui serait très rentable (emprunter à 1% et prêter à
3% ou plus), mais un pays peut faire défaut, aucun n’est à l’abri (ou il peut voir ses taux monter, ce qui diminue la valeur de ses anciens emprunts). Résultat : les banques choisissent la
sécurité, quitte à perdre de l’argent.


 


Tout cet argent ne rassure même pas les partenaires étrangers, la preuve : la BCE a accordé aujourd'hui 31 milliards de prêts en dollars à des banques de la zone euro qui ont du
mal à s'en procurer sur les marchés. Si une banque américaine ne prête pas de dollars à une banque européenne, qui possède pourtant des milliards d’euros de liquidité provenant de la BCE, cela
signifie qu’elle doute de sa solvabilité, elle pense qu’elle peut faire faillite avant de rembourser ce prêt. Résultat : la BCE s’y colle (elle se procure ces dollars auprès de la Fed).


 


Tout cela nous montre un système bancaire qui agonise lentement, qui connaît un grave problème de solvabilité, et pour lequel un déluge de liquidités (comme celui que vient de
faire la BCE) ne fait que repousser les échéances.


 


Les banques ne valent vraiment plus grand chose, la preuve : la plus grande banque italienne, Unicrédit, annonce une décote de 43 % pour son augmentation de capital (son action
cote 5,705 euros à la bourse de Milan, elle émet des actions à 1,943 euros pour lever des fonds).


 


Les actions bancaires ont déjà perdu environ 90 % de leur valeur depuis la crise de 2008, mais divisez encore leur cours par deux pour avoir une idée à peu près plus juste, et
encore.


 


Bonne année 2012 malgré tout et, ce sera le conseil pour cette nouvelle année, intégrez le risque bancaire dans vos décisions patrimoniales (c'est-à-dire ouvrez plusieurs comptes
pour répartir les risques, achetez de l’or physique, privilégiez les actifs réels aux actifs papiers i.e. gérés par les banques), parce que nous risquons fort de connaître, en France et en
Europe, des faillites bancaires.


 


Philippe Herlin.


 


http://ladettedelafrance.blogspot.com/2012/01/2012-lannee-des-faillites-bancaires.html

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 17:01


J'aurais meme pu sortir sans perte et après la hausse de ces dernières heures le prix du gold a un potentiel de baisse mais comme on est hors canal, il faut ama ne pas prendre le risque de
shorter et attendre à nouveau un support majeur pour se repositionner long.

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 16:58


L'important est de faire à chaque fois une toute petite perte pour tenter de gagner gros sur un tendance majeure. 

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 16:54


Ruben il est difficile de décrire ce qui se passe exactement parce qu'en fait il y a deux canaux : l'un est ascendant en UT H4 dont on sort pas le bas et un petit canal descendant en UT qui est
celui que je viens de trader en short mais le prix est sorti par le haut de ce canal. On ne peut donc pas prendre position pour l'instant car on a pas la meme tendance en multiframe.

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 16:49


Le pull back est faible. Je viens de sortir de ma ligne short en réduisant ma perte à 2 ticks. On est hors du canal. Mais je préfère prendre du recul avant de reprendre un position longue en
swing.

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 16:43


En fait l'évolution des cours vient de me faire vendre ma ligne longue avec un petit gain. Pull back possible sur la ligne de tendance. Je vais tenter de sortir de ma ligne short avec une petite
perte pour obtenir un trade neutre.

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 16:40


Pour l'instant, j'ai un différentiel de 3 ticks entre ma ligne longue et ma ligne short. Si je vends les deux je ne perds pas plus mais je peux essayer de vendre  la ligne longue à un moment
ou la configuration me fait penser que le prix va redescendre : 1612 par exemple.

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 16:35


On sors temporairement du canal baissier, je viens de hedger la position. c'est un peu compliqué c'est une façon de bloquer une petite perte avant le stop loss car je crois que cette sortie
devrait etre temporaire et je vais essayer de gagner sur les deux lignes.

Ruben 05/01/2012 16:28


Merci JC


Ruben

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 16:21


Prise de position en haut de canal en UT 15. Stop à un peu plus de 1610 et take profit à 1594.50.


Ca peut gagner ou perdre mais les chances de gagner sont plus fortes et le gain est égal à deux fois le risque. C'est du money management pur.

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 16:16


En ID, je viens de shorter le gold à 1006.10. 

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 16:13


Ruben,


Quelques conseils :


 


Attention au money management et au timing. 2% maxi du compte broker sur la première position, on achète les supports majeurs en UT H1 avec un stop qui correspond en
volume à ces 2 % de pertes acceptées pour sortir s'ils sont enfoncés. A toi de régler, le volume investi et la largeur du stop pour que les pertes acceptées soit respectées. Quand on a
enfin investi au plus bas, on renforce en pyramidant dans chaque creux et on prend de larges bénéfices lorsque le canal haussier en UT H1 est franchi à la baisse. Si ce n'est pas
un vrai plus bas. Tu sors de ta pyramide en essayant de prendre un peu d'argent au passage en repositionnant tes stops un peu au dessus des valeurs d'achat.


Autre chose : je vais entrer en réunion vers 17 h. Il est possible que je n'intervienne pas au moment opportun. Ce sera partie remise : j'ai raté 1520 la dernière fois a cause de mes congés.

Ruben 05/01/2012 15:25


JC 


je te suis sur ton prochain achat sur or/gold


Ruben

Ruben 05/01/2012 15:23


vendu le solde de mes CGG veritas a 19.07


Ruben

Jean Christophe Bataille 05/01/2012 14:39


L'or est sorti de son canal ascendant, j'ai pris mes bénéfices. J'attends  un nouveau creux

Jean Christophe Bataille

  • : Futures
  • Futures
  • : Prévisions économiques, financières et boursières. Investissement et trading. Futures, c'est tous les mois la rubrique Forecast, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
  • Contact

Futures

Prévisions économiques, financières et boursières.
Investissement et trading.
Futures, c'est la rubrique Forecast investissement, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
Futures, c'est aussi la rubrique File trading, un billet de trading sur différents sous jacents.
Futures, c'est également la rubrique File SICAV et FCP, une analyse des différents supports de placement collectif.
Futures, c'est régulièrement la publication d'articles de fond sur l'économie, la finance, l'investissement et la bourse.
Futures, c'est  bien sûr un lieu d'échange où les commentaires sont ouvert à tous, débutants ou confirmés, permettant  d'optimiser les idées de trading et de placements.
Futures, c'est enfin une série de modules de formation au trading, au forex et aux CFDs.
 

Recherche

Visiteurs

 

  visiteurs sur Overblog

  visiteurs actuellement sur ce blog