Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 12:47

Par Jean Christophe Bataille

 

http://www.le-buzz-immobilier.com/wp-content/uploads/2009/09/chambre-de-bonne-fenetres.jpg

 

J'ai déjà dit dans un article précédent sur je ne croyais pas à un effondrement des prix de l'immobilier en France. Le déficit d'offre est quantifié à 800 000 logements dans le pays et il nous faut construire au grand minimum 250 000 nouveaux logements par an pour répondre à la demande selon les évaluations de l'état. Chaque année, 200 000 personnes entrent en France au titre de l'immigration régulière. Le bon niveau de natalité, la décomposition des familles, la régulation sur le prix des loyers, la fin du Scellier, la difficulté qu'auront les collectivités territoriales pour financer des logements sociaux et l'extrême prudence dont font preuve et ont toujours fait preuve les banquiers français, ne vont pas arranger le déficit de production de logements. A titre de comparaison, nos voisins sont beaucoup plus fragiles. Les propriétaires allemands se disputent les locataires tant l'offre est supérieure à la demande. Ne parlons pas de l'Espagne où de nombreux appartements restent vides depuis 2008. Dans la déflation de 2008, l'immobilier français a à peine vacillé et l'heure est aujourd'hui au surendettement souverain et à la dévalorisation par l'inflation monétaire. Autant dire que les prix ne risquent pas de réintégrer le tunnel de Frigitt en euros courants. La réalité, c'est que les français dépensent une proportion plus importante de leurs revenus pour se loger que leur voisins. Il n'est pas question de bulle puisqu'il n'y a eu aucun abus en termes d'attributions du crédit. La France n'a tout simplement pas assez construit de logements par rapport à sa croissance démographique au cours de ces trente dernières années.

Dans les zones très tendues des grandes agglomérations, malgré une forte contraction du nombre de transactions, les prix auraient même tendance à repartir un peu à la hausse sur le dernier mois (premiers arrondissements de Paris).

Ceci posé, profiter de la baisse en cours depuis 2011 est à mon avis intéressant car les baisses de prix de l'immobilier répondent en France au ralentissement économique dans un contexte monétaire qui devient moins inflationniste que l'an dernier. Les prix à la consommation officiels devraient évoluer autour de 2 % cette année puis repartir à la hausse dès le redémarrage des émergents. Les taux restent donc très bas et l'endettement à taux fixe permet de profiter d'une réelle opportunité. Le placement pierre valeur refuge dans ces temps de risque monétaire est un moyen de conserver de la valeur en particulier dans les zones tendues. Ces zones doivent avoir deux particularités :

- Etre l'objet d'une forte demande.

- Un caractère ancien et central qui freine fortement les programmes de nouvelles constructions que les hommes politiques tenteront à nouveaux de faciliter pour pallier la pénurie de logements.

Alors, louer ou acheter ?

Je le dis très clairement : acheter !

Quelle est la différence entre un achat et une location ? 

Une location revient à verser à fonds perdus un loyer à un propriétaire pour une durée illimitée et sans obtenir en échange autre chose que la jouissance de ce bien. Un achat consiste à verser un loyer à un établissement bancaire pour de l'argent prêté qui permet la jouissance d'un bien ET l'obtention progressive de la propriété de ce bien au gré des amortissements.

L'achat coûte plus cher en mensualité de remboursement, me direz-vous ... C'est exact, mais l'obtention de la propriété de sa résidence principale est le premier impératif de la gestion patrimoniale : aucun loyer à payer à la fin du crédit, sécurisation de son habitat en cas de crise, tranquillité à la retraite lorsqu'il y a une baisse des revenus, fiscalité à la revente extrêmement avantageuse, etc ... Considérant cela, il ne faut donc jamais louer et trouver toutes les astuces pour financer son acquisition à hauteur de son budget.

Dès le plus jeune âge, lorsque l'on commence à être solvable et à disposer d'un revenu, il faut acheter. Tous les moyens sont bons : emprunter des fonds à sa famille, choisir une surface plus petite que celle que l'on prendrait en location (pourquoi pas une chambre de bonne), déménager en province ou en deuxième couronne pour les parisiens, ratisser une ville pour trouver un bien à un prix abordable, acheter un bien en mauvais état et le rénover soi-même à bas coût, etc ... Mais il faut acheter. Aucun des fondamentaux économiques de la France n'est en faveur d'une baisse prononcée de l'immobilier. Attendre ne sert qu'à perdre de l'argent en payant un loyer à fonds perdus. 

Bonne semaine !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Christophe Bataille - dans Opinion
commenter cet article

commentaires

annonces echange logement 05/12/2012 16:46


Je vous remerie pour votre blog,vraiment intéressant et je vais le garder..ça m'a fait un plus à mes connaissances et je vais le suggèrer à mes amis, je vous
encourage et encore merci pour cet article très intéressant..bonne continuation.

annonces echange logement 05/12/2012 16:44


Je vous remerie pour votre blog,vraiment intéressant et je vais le
garder..ça m'a fait un plus à mes connaissances et je vais le suggèrer à mes amis, je vous encourage et encore merci pour cet article très intéressant..bonne continuation.

Comparateur-Achat-Location.com 31/08/2012 10:47


Bonjour, point de vue intéressant.


"Il ne faut donc jamais louer"


C'est une conclusion un peu attive. Chaque cas mérite calcul. Tout dépend qu'elle est votre stratégie : "je suis célibataire, loue un appartement qui est ma résidence principale. D'ici 7 ans
je pense m'acheter une maison. En attendant je vais acheter un appartement qui me fera économiser par rapport à une location." Donnons des chiffres à notre exemple : "je loue 500€/mois.
Si j'achète, je suis prêt à rembourser 640€/mois (soit taeg 4,94% / 30 ans) pour un appart de 120 000€ (taxe fonçière 640€/ans)".


Résultat : Raté ! Au bout de 7 ans, notre ami aurra perdu près de 2 000€ comparé à sa location et son achat ne lui aurra été plus économique que sa location qu'après 12
ans. Détails


Ne laissez pas de place au hazard ! Si vous aussi vous vous poser la question, ne sortez pas la calculette mais utilisez notre outil gratuit :


www.comparateur-achat-location.com

The NBoc 03/08/2012 11:38


Acheter une chambre de bonne plutot que rien acheter, quitte a y rester 6-10 ans?


 


Je crois que tu oublies que les gens en depression nerveuse avancee ne sont pas des actifs tres performants, le patrimoine qu'ils acquierent c'est aussi leur progression pro qui diminue. Le tout
avec un niveau de vie de clochard, sans exageration.


 


Ne le prenez pas mal, mais je pense que vous etes deconnecte de la realite. Vous ne mesurez pas a quel point ma generation est une generation sacrifiee, en partie a cause de la cessite sociale
incroyable des gens de votre generation.


 


Un jeune plein de desillusions.

Jean Christophe Bataille 21/07/2012 12:41


Bonjour Tsuki,


Je viens de publier un article assez virulent sur le principe et reste persuadé qu'à partir d'un certain niveau de patrimoine, il faut se barrer de ce pays. Mais je te rejoins FH est muselé par
les faits. Il n'empeche que la note fiscale va encore grimper. Ne révons pas Sarko avait déjà commencé mais lui au moins diminuait le périmetre public.


Nouvel article !

Tsuki 21/07/2012 12:12


Bonjour à tous,


C'est marrant de voir que certains se croient protégés de la faillite du système en étant propriétaires d'appartements qui leurs servent des loyers!


Si le systême s'effondre comme vous le pensez, vos loyers ne vous seront pas versés puisque votre locataire sera tombé avec le systême!


Si vous pensez que le système va s'effondrer, vendez tout ce que vous possédez en euro et achetez des lingots!


Maintenant, je ne vois pas qui vous achètera vos lingots...


Et pour JCB: je te trouve un peu pessimiste sur tes derniers posts concernant l'avenir de la France. Tu vois bien que FH essaie de ménager la chèvre (les marchés et la zone euro) et le chou (son
électorat). Cette technique du "personne n'est satisfait" va se retourner très vite contre lui. D'ailleurs ça a commencé puisque sa cote de popularité est en baisse violente.


Je crois, JCB, que l'on devrait contempler ce qui se passe avec beaucoup de recul. Ne réagissons pas à chaud. Nous voyons bien que les équipes des ministères ont largement calmé les ardeurs
gaucho populistes des élections présidentielles et législatives pour rappeler à l'ordre les élus: la hausse du smic de 2% là où les Merluches le voyaient à 1.700 € net / moi en est une parfaite
illustration.


taxation des dividendes versés en espèces...m'ouais!


de la pisse de chat ce genre de mesures.


taxation des patrimoines de plus de 4 M€...attendons de voir les éxonérations avant de crier au loup. Dans la masse de la population des électeurs de FH, il y a assez peu de fiscalistes qui vont
se pencher sur les détails de ces mesures.


Quant à la hausse de la TVA que tu prônes, elle est dans les tuyaux puisque les prix augmentent. Dans ton scénario inflationniste, l'augmentation de l'assiette de calcul de la TVA va
mécaniquement en augmenter les recettes.


ça ira moins vite mais ça ira quand même...


Le nombre de fonctionnaires recrutés: de la pourdre aux yeux! Ils vont communiquer chaque fois qu'ils recruteront dans la justice ou dans l'éducation nationale mais ils vont bien se garder de
causer quand ils ne renouvelleront pas 2 fonks sur 3 dans les autres administrations.


Je crois sincèrement que FH est quelqu'un de responsable. C'est une raclure qui manipule les gens, mais comment peut-il manipuler ses adversaires? Très difficile car ils ne le croient pas!


En revanche, comment peut-il manipuler ses alliés ? simplement en continuant ce qu'il a commencé depuis qu'il est candidat: en disant "peut-être" et en faisant "non".


La menace de la perte du 2ème AAA est dans toutes les têtes dans les ministères. Ce serait très difficile à encaisser car ils ne pourraient plus invoquer l'héritage.


Moi, je reste zen quand je les vois aux commandes...ils sont tellement coincés entre le marteau de la vraie vie et l'enclume de leur électorat gaucho populistes, que cela en est risible.


Bien à vous


Tsuki

Anatole 21/07/2012 11:31


 L'"incompétence" du FMI dénoncée
Avec AFP Mis à jour le 20/07/2012 à 21:51 | publié le 20/07/2012 à 21:45 Réactions (52)
Un économiste du Fonds monétaire international (FMI) en passe de quitter cette organisation lui reproche ses "échecs" en matière de surveillance et le "parti pris européen de sa direction",
selon sa lettre de démission révélée aujourd'hui par CNN.

surfeuse 21/07/2012 08:43


desolee 


je viens de constater que l'etude avait ete publiee


ps.


perso , je m'en tiens à mon decompte en basic-elliott


 


bon week-end

surfeuse 21/07/2012 08:41


bonjour à tous


 


pour info:


 


gold : production et prix


 


http://www.dani2989.com/gold/goldprod2012fr.html

SamePlayer 21/07/2012 05:24


@ Fred... PTDR Le lien que tu as mis dans ton post 221 sur la reduction des depenses publiques est un lien sous le gouvernement FILLON date du 1/10/2010.


Je remets ton lien: 


http://investissement-avenir.gouvernement.fr/content/action-et-projets


Tu disais que c'etait dans les cartons... effectivement... dans les cartons de celui qui est parti !


 


SP

Jean Christophe Bataille 20/07/2012 23:26


Pra,


L'étude signifie qu les prix de l'or vont regrimper car les mines ne peuvent plus augmenter leur production pour compenser la baisse des prix de l'or (ama toute relative). C'est une vision réelle
mais partielle car le prix de l'or va aussi augmenter à cause du développement des émergents et sa forte demande (bijouterie, industrie). Ensuite parce que la demande pour l'investissement
devrait rester forte tant que les taux d'interet réel resteront négatifs.

Gloxinia 20/07/2012 22:58


Tu parles! tous ces politiques doivent minorer à mort leur déclaration ISF...


 


J'ai été absolument sciée par l'augmentation représentée par cette "contribution exceptionnelle"quand j'ai vu dans le journal les pourcentages par rapport aux tranches de patrimoine.


Et le mieux c'est que c'est "exceptionnel" mais que ça durera tant que les circonstances le demanderont...on voit ça d'avance .


Je ne paye pas cet impôt,mais je comprends très bien que pas mal de personnes choisissent de partir;le pire c'est que ça commence à devenir lourd à partir de patrimoines qui ne sont pas si élevés
que ça (je pense à ceux qui ont une RP en région parisienne ou touristique).


Les très riches sont sans doute déjà partis,la classe moyenne-supérieure doit être en train de faire ses valises,qui restera-t-il bientôt ?A force d'augmenter les taxes on réduit l'assiette,et un
de ces jours les assiettes seront vides et on dansera devant le buffet.

Tsuki 20/07/2012 21:57


la déclaration de patrimoine d'Hollande est une fumisterie et il ne risque pas d'épouser Rotweiler parce que là, il aurait du mal à publier un patrimoine inférieur à 4 M€!


Mais bon, s'il est concubin, il devra faire une déclaration d'ISF commune avec son pitbull cette année! Il y a bien un fonk des impôts qui va récupérer l'info et la revendre à prix d'or à Mariane
ou au Figaro


j'attends cela avec impatience...

pra08 20/07/2012 21:51


Bonsoir


 


A lire au sujet de la production d'Or et de son prix ... j'ai pas tout compris ... 


http://www.dani2989.com/gold/goldprod2012fr.html

Julien 20/07/2012 20:50


Et après relecture, je rajouterais même : quasiment rien épargne financière

Julien 20/07/2012 20:46


Sarko ne pouvait pas repasser : trop d'erreurs de communications.


Là on a perdu gros c'est donc quand DSK a fait des siennes. Avec un économiste, même socialiste, on pouvait espérer des décisions saines économiquement.


Moi ce qui me gêne surtout avec François Hollande, c'est quand je vois sa déclaration de patrimoine :


  - 1 millions d'euros à son âge dont une bonne part d"héritage avec les revenus (et avantages) qu'il a du avoir, c'est pas terrible


   - Surtout il a plus de 50 ans et il en a pour 60 000 € de prêts à la consommation (cf lien ci-dessous) !!!


Et c'est à ce gestionnaire de génie qu'on confie le redressement de la maison France...


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025844022

BA 20/07/2012 20:36


Vendredi 20 juillet 2012 :


 


Italie : la Bourse de Milan chute de 4,38 %.


 


Espagne : la Bourse de Madrid chute de 5,79 %.


 


Italie : taux des obligations 10 ans : 6,166 %.


 


Espagne : taux des obligations 10 ans : 7,267 %.


 


Je dis bien : 7,267 %. Ce taux n'avait jamais été aussi haut depuis ... mars 1997.


 


Le naufrage du Titanic "ZONE EURO" continue.


 


http://www.boursorama.com/actualites/espagne-l-horizon-economique-s-assombrit-sur-fond-de-grogne-sociale-1899b79bf933c67ea5d5b91b204194a7

Kangourou-roux 20/07/2012 19:37


Le résidu de canne à sucre comme alternative industrielle
19/07 09:00 CET

Kangourou 20/07/2012 18:55


Same Player: Bon y a un truc bidonnant, c'est que l'on compte dans le PIB les reparations des degats: la taxe carbone par exemple ou la lutte contre la pollution.
Et les accidents de la route, le tabagisme, les victimes du bruits, les maladies nerveuses, les effets cancérigènes des ondes électromagnétiques ou des lignes à haute tension, la drogue,
l'alcoolisme, les dépressions, l'insomnie, le temps perdu à visionner des âneries à la télé, l'incivilité urbaine, les tags, l'insécurité, le malaise urbain, on les compte ou bien on devrait ? Je
demande à tout hasard, je ne sais pas.

Kangourou 20/07/2012 18:20


Je recommande à nouveau Henri Mandras dont je lis le livre que je trouve fabuleux. J'adore. Je ne pourrais pas écrire la première page (bon, évidemment), ce type est une pointure. Des
micro-sociétés avec zéro% de chomâge, ça fait rêver. Comme cet exemple où l'on trouve des emplois de fonctionnaires créés par ce micro-Etat autarcique où les châtelains dépensent tous leurs gains
pour le bien commun, aide aux pauvres incluse. C'était au XIXe s. La page qui m'impressionne le plus. Presque zéro% de sans-emploi. Mais tous les cas de figure sont décrits, étudiés, analysés,
dans ce livre, à travers l'histoire et géographiquement. C'est de la sociologie où l'économie y a toute sa part. C'est passionnant.

Sinon, le fil rouge qui survit à tous les mandats et qui consiste à vous aider à vous enrichir pour ensuite râtisser tout ce que vous vous êtes évertué à accumuler me fait bien marrer. Tout ...
je ne sais pas si c'est tout, mais ça doit faire quelque chose d'être obligé de donner tous ses gains de l'année. C'est comme je disais: sanctionner les entreprises créatrices d'emplois, je
trouve cela injuste, c'est comme se tirer une balle dans le pied.

Jean Christophe Bataille 20/07/2012 17:56


Bon pour parler de choses sérieuses. Beaucoup de gens voit l'or baisser. Trop de gens d'ailleurs. Je suis en position le prochain surf en CFD avec des prix d'achats sympa. Bernanke va se faire
tirer l'oreille, Draghi aussi mais a un moment ils vont etre acculé. Plus l'elastique se tend plus l'or rebondira.

Jean Christophe Bataille 20/07/2012 17:52


600 lecteurs uniques par jour d'après overblog, des pointes à 1000. Le psy : à la niche.

ledav71 20/07/2012 17:38


Bonjour JC,


Elle en est où la pétition pour mener une action contre le dérangé ? Si encore ouverte, j'apporte ma signature...

Jean Christophe Bataille 20/07/2012 17:11


LVM a la diarrhée ...

Jean Christophe Bataille 20/07/2012 16:49


Bon je delete les trucs illisibles copier colléen blanc et les crottes d'LVM.

SamePlayer 20/07/2012 16:11


Sorry, j'ai la touche S qui merde... et la touche ENT aussi 


SP

SamePlayer 20/07/2012 15:59


Je ne sais pas si vous connaissez l'OFCE mais a priori ca a l'air d'etre un observatoire assez objectif puisqu'ils critiquent aussi bien les decisions des uns et des autres.


Sur les loyers fictifs, leur explication de la necessite est que c'est un capital et que c'est comme si c'etait sur un livret d'epargne... puisque ca rapporte... un loyer.


Bon moi j'aurais toujours du mal a comprendre pourquoi celui qui a mis des ronds dans sa RP au lieu de vivre comme une cigale en changeant son AUdi tous les ans devrait etre taxe meme si la
cigale participe activement a la consommation en augmentant le mouvement de la monnaie, soit.


 


Par contre ils sont conscient que mettre une telle mesure maintenant ce serait une usine a gaz tellement il y a de cas particuliers: ceux qui ont eu les interets deduits, des aides etc. Alors ils
proposent une autre solution, c'est que le locataire deduise son loyer et le proprietaire les interets de son emprunt.


 


Bon, revez pas, le resultat sera le meme puisque les tranches seront releves d'autant... mais a mon avis, la mesure passerait certainement mieux.


 


A mon avis, va y avoir des montages fiscaux avec des demembrement de proprietes et des loyers fictifs mais pas ceux qu'on croit.


 


SP

Machu 20/07/2012 15:38


en complément du post 289, le graph du taux réel de rendement AFER :



SamePlayer 20/07/2012 15:34


@DDL 224 (j'ai pas regarde les liens de ton autre poste plus bas)


Je ne dis pas que les loyers fictifs sont comptes abusivement dans le PIB.


Je dis que quand on calcule le prelevement que fait l'etat sur le PIB, disons 45% on le fait en prenant un chiffre au denominateur (le PIB) qui est gonfle. Je vais prendre des chiffres ronds pour
l'exemple mais assez realiste, pour mieux comprendre.


Le PIB est de 2,000Mds. L'etat preleve 900Mds. Donc le prelevement est de 900/2000=45%. Mais ce chiffre de 2000Mds comprend des richesses qui n'existent pas reellement, un peu comme Piketty qui
avait pris en compte dans les revenus du dernier pouieme de percentile une somme qui representait des revenus non distribues.


Dans le cas du PIB, il y a 200Mds de loyer fictifs (chiffre arrondi pour le calcul). J'expliquerai la raison apres. Cette somme n'existe pas vraiment. C'est une transaction fictive.


Si on asseyait le prelevement de l'etat sur du reel on ne devrait compter que 2000-200=1800Mds et donc le calcul du prelevement serait de 900/1800 ce qui fait 50% et non 45%.


 


Sur les amortissements, on ne les prend pas en compte dans le PIB mais uniquement dans le PI Net. Les amortissements c'est toutes les consommations de capital fixe, exactement comme quand tu uses
une machine a force de produire... faudrait peut etre penser a en racheter une dans 5 ans, donc mettre des sous de cote, au lieu de croire que tout ce que tu as gagne c'est du benefice.


 


Dans le PIB on ne retire pas ces amortissements et en ne les retirant pas, on gonfle donc le PIB (c'est pas special a nous mais c'est une regle international). Ces amortissements ne concerne pas
que l'usure des machines, mais aussi par exemple tous les dommages qui font qu'un bien n'est pas dans le meme etat en debut d'annee et en fin d'annee... comme par exemple la nature. Rigole pas:
si nos ressources en eau se degradent, c'est de la consommation de capital, idem pour l'extraction des matieres premieres. 


Les amortissements c'est 300Mds (en arrondissant). Et on devrait les enlever du PIB pour calculer le prelevement de l'etat.


Donc si on le fait la: 900/(1800-300)= 60%... au lieu de 45% je rappelle.


 


Bon y a un truc bidonnant, c'est que l'on compte dans le PIB les reparations des degats: la taxe carbone par exemple ou la lutte contre la pollution.


 


En plus si quelque chose de gratuit devenait payant, comme l'air que l'on respire, on le mettrait dans le PIB. Ca a ete le cas de l'eau par exemple mais aussi les dechets.


 


Concernant les loyers fictifs la justification qui est donne est qu'un pays de proprietaires serait desavantage dans son PIB par un pays de locataires (dont les loyers sont dans le PIB).


 


Voilou


SP


 


 

Eric 20/07/2012 15:13


Merci JCB,


On dirait que je n'ai pas beaucoup de succès avec ma question mais je suis impatient d'avoir ton avis sur cette question qui me parait légitime et importante (et je suis sur, pas que pour moi !)

BA 20/07/2012 15:00


Vendredi 20 juillet 2012 :


 


Vers 15 heures :


 


Espagne : taux des obligations à 10 ans : 7,219 %. Record historique battu.


 


http://www.bloomberg.com/quote/GSPG10YR:IND


 


Espagne : la région de Valence demande l'aide de l'Etat.


 


La région espagnole de Valence, fortement endettée, a fait savoir vendredi qu'elle demanderait à bénéficier du mécanisme d'aide de quelque 18 milliards d'euros proposé par le
gouvernement pour assainir les finances publiques des régions.


 


Le plan d'aide est assorti de la stricte condition que la région concernée se conforme à ses objectifs de réduction des déficits.


 


L'annonce a fait chuter les Bourses européennes ainsi que l'euro, tombé sous le seuil de 1,22 dollar.


 


Le gouvernement espagnol a approuvé la semaine dernière la création d'un nouveau fonds pouvant atteindre 18 milliards d'euros destiné à aider les régions en difficulté à se
financer.

Machu 20/07/2012 14:55


@Fred, Surfeuse et JCB.


Et bien moi je suis d'accord avec tous ;-).


D'un point de vue moral, ça ne me choque pas. Oui, les taux d'imposition vont être élevés, notamment sur l'épargne. Mais il faut voir que les épargnants ont connu un "âge d'or" de 1985 à 2000,
avec des rendements réels massifs (l'inflation a chuté dès 1986) et quasiment non imposé (jusqu'en 97) ... voilà les séries sur l'assurance-vie, mais c'est pareil sur l'immobilier (en deux tps).


http://www.toutsurlassurancevie.com/assurance-vie-afer-historique-du-taux-de-rendement-net-du-fonds-garanti-depuis-1977.html


http://france-inflation.com/inflation-depuis-1901.php


Avec des rendements réels de 5% an sur 1985-97, le capital (réel) a doublé. Là on compense. C'est moche pour ceux qui ont un patrimoine constitué après 2000 (j'en suis !), car ils vont payer avec
les autres ...


Après ok avec JCB, je crains qu'en termes pratique, la suppression du PLF et une nouvelle hausse de la CSG épargne (taux marginal > 50%, avant inflation ...) déclenche une fuite /
dissimulation massive, donc ça risque de ne pas être très efficace ...


 

Jean Christophe Bataille 20/07/2012 14:53


Je n'ai pas de chiffres mais les interet reels négatifs des placement sécuritéaires, la non rémunération du risque ensuite plombés en plus de 2.5 points de taxe sur le seul capital ca ne donne
pas envie de mettre un rond dans la tirelire. Quand je lis certains posts je me rends compte que les gens ne se rendent pas compte de ce qu'acquittent déjà comme impots les gens qui ont plus de 4
millions de patrimoine. Le "chacun selon ses moyens" c'est déjà largement le cas. les baremes sont là et les chèques au fisc aussi. Quand je parle de fiscalité confiscatoire je pèse mes mots.
Tout ca c'est du populisme pour faire avaler à la population 2% de plus sur la CSG. En gros c'est "vous voyez, vous on vous rakette mais en meme temps ne vous plaignez pas on massacre les
riches". C'est toujours le meme discours.


 


Eric je te réponds plus tard parce que je suis bien occupé cet apres-midi. Je ferai si j'ai le temps un article sur le sujet ce week end et ouvrirai une discussion avec d'autres intervenants.


 


Je rappelle que ce blog n'a pas pour vocation de faire de l'égalitarisme politique à la mode socialiste mais d'informer sur l'économie et les placements et de défendre les épargnants. J'écoute
avec interet tous ceux qui ont envie de se faire tondre, aussi  louables soient leurs raisons mais les objectifs de ce blog me conduisent à tenir un autre discours.

DDL 20/07/2012 13:29


Pour la masse salariale des fonctionnaires:


http://www.assemblee-nationale.fr/13/pdf/rap-info/i3797.pdf


 


80milliard d'euros pour les salaires, 40milliards pour les pensions. Soit 40% des depenses de l'etat.


Ils parlent aussi du non-remplacement de 1 fonctionnaire sur 2 qui rapporte 100millions d'euros contre 400M esperes. La gauche fait de l'impot confiscatoire anti-riche, la droite fait de la
propagande anti-fonctionnaire. Chacun son bouc emmissaire. 


 


@JCB, c'est vrai que taxer le patrimoine a 2.5% alors qu'il est dur de faire du 5% brut (avant impot !) sur ces gros volumes, c'est abusif. Et je suis loin d'etre concerne par ces baremes.


Cependant, l'article du figaro (qui est a l'UMP ce que liberation est au PC) n'est pas chiffre. Sous la presidence de Sarkozy, on avait environ 800 exiles fiscaux par an (impact bouclier fiscal
nul: j'aurai prefere que l'UMP s'abstienne, l'effet yoyo est nefaste). A-t-on des estimations pour 2012 ?



DDL

Kangourou 20/07/2012 13:23


acquis social, lol

Kangourou 20/07/2012 13:22


Fred, quand tes quatre marmots de 10, 8, 5 et 4 ans te hurlent dessus pour avoir l'acquit socias de vider la bouteille de pinard à peine ouverte, tu cèdes ? Ils pourraient au moins rester urbains
et respecter le mobilier. Parce que pour moi, la rue, bien souvent, c'est çà. Sinon il faut céder à n'importe quoi.

Sainte Margareth, priez pour nous

Kangourou 20/07/2012 13:15


D'accord avec toi JC. En même temps, quand je vois les gens hurler au désespoir, j'ai comme un doute, il y a bien un problème. Si j'étais riche, ce qui n'est pas le cas, je ne verrais pas
d'inconvénient à être taxé temporairement plus que de coutume, ça a toujours existé d'ailleurs. Mais à condition que mon taxeur fasse mieux que moi, gère mieux que moi et produise autre chose que
des emplois artificiels et temporaires. Et je ne vois pas un Etat quelqu'il soit capable de créativité et de performance durable en cette matière, surtout s'il emploie des fonctionnaires
créatifs ... c'est déjà antinomique. Alors, les impôts de F. Hollande, soit, mais on verra ce qu'il fera de cet argent, et là j'ai un sérieux doute. C'est lui le chef d'entreprise ? C'est
lui qui va installer des baraques à couscous sur les autoroutes ? Il est bien trop normal, il ne va rien arranger, il va engager des milliers de ronds de cuir créatifs qui auront bientôt
pris de l'embonpoint.

DDL 20/07/2012 13:12


@SP, je n'ai pas compris ton post 215. Qu'est ce qui est compte abusivement dans le PIB ?


@BA, mort de rire la bonne nouvelle pour l'Espagne


@surfeuse je plussois.

SamePlayer 20/07/2012 11:29


Fred,


Regarde ce qui se passe en Espagne, les gens manifestent, fonctionnaires en tete. Le premier ministre leur a repondu: "y a plus de sous". Et pour eux ce n'est pas dur a comprendre quand on leur
annonce le niveau des taux. Meme pas besoin d'etre doue en eco. 


Alors ils manifestent... mais la prochaine fois qu'un gars leur mettra 14 mois de salaire et 5,000E par naissance, ils diront non... quoique ce n'est meme pas sur.


 


Sarko n'a pas communique du tout sur la RGPP. Un fonctionnaire non embauche c'est 1.5ME economise sur 40 ans. Il y en a eu 100,000 de non remplace. Ca fait 150Mds sur 40 ans soit pres de 4Mds par
an. Comme dit JCB le train etait lance, il ne fallait pas l'arreter... d'ailleurs je doute qu'il l'arrete completement.


 


400 juridictions supprimees, regroupement ANPE et Assedic, meme si les foncs trainent des pieds, regroupement du tresor public, Hopital etc... Ca a ete fait et personne ne reviendra dessus.


 


Il est impensable qu'avec tous les progres fait en informatique de traitement, en transmission de documents par internet, souvent pre-remplis par le demandeur on en soit arrive a avoir une hausse
de 30% des fonctionnaires depuis 1980. 


Je te rappelle que les cartes grises etaient tapees a la machine ainsi que les cartes d'identite. 


 


Qu'ils manifestent, c'est leur doit. Accessoirement ca fera des journees en moins a payer.


Je ne parle pas de CT la, je parle de MT, a 5 ans.


 


Les financeurs de l'economie vont avoir exactement la meme reaction que les detenteurs d'assurance vie qui vont voir les taux tomber en dessous de 3%... : le capital ne manifeste pas dans la rue,
ils retirent ses billes.


 


SP

Eric 20/07/2012 11:16



Bonjour,

Tout d'abord merci pour votre excellent blog que je lis toujours avec grande attention.

Je réagis suite à un de vos derniers messages "je vais prendre des mesures beaucoup plus importantes pour me mettre à l'abri de la faillite française".

Je pense un peu la même chose mais que préconisez vous ?

En ce qui me concerne, j'ai par exemple une grosse part de revenu qui provient de loyers immobiliers.

Connaissez vous des moyens de préserver ce revenu qui va être de plus en plus taxé par le nouveau gouvernement ?



Merci d'avance pour toute solution ou piste de solution.



Bien cordialement

Eric

fred marseille 20/07/2012 11:12


@JCB


"C'est surtout un manque de courage car il faudra obligatoirement diminuer la masse salariale pléthorique publique francaise"


Sauf erreur de ma part, c'est dans les projets du gouvernement de réduire les dépenses de l'état http://investissement-avenir.gouvernement.fr/content/action-et-projets : "Une politique de réduction des dépenses
courantes de l'Etat est par ailleurs engagée".


C'est vrai c'est pas crié sur les toit ni écrit en gros dans les projets de campagne, ,néanmoins c'est dans les cartons car inévitable.


Quand à : "ne pas remplacer 1 fonctionnaire sur 2", c'est sur c'est plus percutant. Plus populiste aussi non ?


fred marseille

Jean Christophe Bataille 20/07/2012 10:26


 


Fred


Pas de manif mais plus de financement de l'économie et a long terme pas bon du tout. C'est surtout un manque de courage car il faudra obligatoirement diminuer la masse salariale pléthorique
publique francaise. Il suffisait de continuer a ne pas remplacer un fonctionnaire sur deux dans les administrations en surcapacité. A l'inverse on embauche, jusqu'au jour ou comme dans toute
boite mal gérée on ne sera plus en capacité de financer et la comme en grèce on licenciera massivement parce qu'on aura plus le choix.

fred marseille 20/07/2012 09:27


@SP


Moi expliquer toi :


Baisser les dépenses pour l'état = supprimer des fonctionnaires.


Supprimer des fonctionnaire = pas ce faire sur 1 claquement de doigt.+ manif dans les rues


Augmenter impôts (pour les riches bien sur) = se faire sur 1 claquement de doigt = pas de manif.


Donc beaucoup plus rapide CQFD.


Toi compris.


fred marseille

Jean Christophe Bataille 20/07/2012 09:26


SP,


Si on est d'accord, le loyer implicite est celui que tu ne paies pas quand tu es prppriétauire de ta RP. Il me semble qu'il y aurait une taxe sur la plus value de la RP avant une taxe sur le
loyer implicite. C'est plus logique et plus acceptable. Si de toute façon si la fiscalité des RP se modifiait, les échappatoires fiscales seraient vite muselés. Actuellement ce serait plutot une
SNC qui serait intéressant en se louant en meublé à soi meme parce que tu amortit ton bien sur 33 ans et tu déduis droits, frais de notaire, travaux mobiliers plein pot. Mais de toute facon si on
te pompe plus de 2 % sur le capital alors que les rendements nets d'impot sont déjà très bas et qu'en plus l'infaltion caracole au dessus de 2, la solution c'est de te tirer dans autre un pays.


Je suis franchement pas optimiste avec les soss


Fred,


Trop d'impot tue l'impot et le problème est que ton objectif ne sera pas atteint. On ne fait pas croitre l'économie en faisant fuir le capital. Tout ça est complétement inefficace.


 

SamePlayer 20/07/2012 09:11


@ Fred


"Baisser les depenses mais l'effet n'est pas immediat"... oups !


 


Faudrait deja avoir ca dans l'objectif... et penser que c'est necessaire. Ce n'est pas au programme.


 


Quand a l'effet immediat entre une depense et une recette... Est-ce que ca t'es deja arrive de te serrer la ceinture ? Je pense que oui. C'est tout.


 


Ce qui est genant avant tout c'est le cote fallacieux du raisonnement qui mene a cette logique.


 


SP

fred marseille 20/07/2012 08:49


Bonjour à tous,


Bien moi je suis d'accord avec surfeuse.


La situation d'endettement de la france est telle que des mesures doivent être prises d'urgence pour faire rentrer de l'argent dans les caisses. Immédiatement. Relancer la croissance c'est bien,
mais les effets ne sont pas immédiats. Baisser les dépenses de l'état c'est bien mais l'effet n'est pas immédiat.


Donc il reste l'impôt. Et taxer plus les plus riches, n'a rien de choquant.


A noter que la situation dans laquelle se trouve la France est le fait de tous les gouvernements passés (et notamment de la droite).


Maintenant il faut payer, il n'y a pas d'autres choix. Payer, tout en évitant un accroissement de la pauvreté et donc une révolte du peuple, qui ne peut être évitée qu'en taxant les plus
riches....


Tu as raison JCB sur le coté confiscatoire des nouvelles taxes. Mais quelle autre solution dans l'immédiat ?


fred marseille

SamePlayer 20/07/2012 08:37


A propos des loyers implicites (le terme fait instruit !) je me suis rendu compte qu'ils etaient deja dans le PIB et ils representent 175Mds soit pres de 10% du PIB. Quand on considere le niveau
de prelevement actuel, on le fait sur un PIB gonfle de 10%, donc le taux reel actuel des prelevements devrait donc etre augmente de 10% pour refleter la realite. Dans le meme sens les
amortissements ne sont pas dans le PIB, ca doit etre un copain a Piketty qui a ecrit la formule. Ce qui veut dire que si on veut comparer la richesse d'une annee a l'autre il faudrait retrancher
cette somme du PIB. Les amortissements c'est 260Mds soit 13% du PIB. Donc again le taux reel d'imposition est a augmenter de 13%. Ca fait un moment que l'on a depasse les 70% de prelevements la !
les chiffres on peut vraiment leur faire dire n'importe quoi suivant le resultat auquel on veut arriver.


 


Next.


Pour moi il ne fait aucun doute qu'ils vont mettre une petite taxe sur ce loyer implicite, genre une CSG de 3% et que dans 5 ans elle sera a 10% mini. On a deja une taxe assise sur la valeur
locative: la taxe fonciere. En fin de compte, asseoir une taxe sur la valeur locative revient a l'asseoir sur la valeur du bien en mettant un taux de 4% par exemple.


 


Les valeurs des biens pris en compte dans la taxe fonciere sont ceux des annees 70, et c'est pour cela que l'on ades taux faramineux car ces valeurs n'ont jamais ete remise a jour.


Si cette taxe est assise sur la valeur des biens, il y aura une mise a jour de faite c'est sur. Donc l'etat n'aurait pas interet a ce que l'immo baisse, sinon ce sont des ressources en moins.
C'est ce qui arrive aux communes qui a cause de la baisse des transactions ont moins de recettes.


Une taxation assise sur la valeur de la transaction avec un coefficient correcteur serait approprie... mais relancerait les dessous de table. Chouette l'immo va baisser !


Je serai quand meme curieux de connaitre la reaction des francais a une telle mesure: faire une france de proprietaires et une fois que c'est dans la bonne voie... tous les baiser.


JCB, quel serait l'interet dans les cas d'une telle taxe de loger son immo dans une SCI ?


 


SP

Jean Christophe Bataille 20/07/2012 08:10


Kangourou,


Taxer est une chose normale. Mais quand le cumul des taxes sur revenus, plus value +ISF sans compter le reste fait que tu perds de l'argent meme si tu gères au mieux ton patrimoine, n'amène que
fuite, démotivation et exaspération. A n'importe quel niveau de patrimoine, qui accepte de confier son argent à un projet national ou privé en pretant ou en investissant en étant sûr au
final de  perdre de l'argent ? C'est une fiscalité confiscatoire pour les patrimoines supérieurs à 4M d'euros. C'est contraire à tous les principes de l'économie de marché, c'est
profondément marxisant et ca ne fonctionne pas.

Kangourou 20/07/2012 00:17


http://bourse.lefigaro.fr/indices-actions/actu-conseils/la-france-vote-la-taxe-sur-les-transactions-financieres-248102

Kangourou 19/07/2012 23:02


Same Player, merci de m'avoir répondu.

Surfeuse, avec çà, je ne suis pas du côté du plus fort mais de celui qui gère le mieux. Je me rappelle avoir "sauvé" deux emplois, il y a quelques années. Il s'agissait de deux employés
gestionnaires d'une petite entreprise qui, découragés, étaient sur le point de jeter l'éponge, d'accepter d'être virés sans préavis par un patron qu'ils savaient ne pas bien gérer ses affaires,
et ils estimaient que se battre était inutile, impressionnés qu'ils étaient par le pouvoir du chef. Mon rôle, tout petit, fut de leur remonter le moral, d'ailleurs j'étais révolté, et de
les encourager à négocier avec leur patron en lui mettant les yeux en face des trous, à lui montrer comment mieux gérer son affaire, notamment en cessant de dépenser plus qu'il ne gagnait. Il
existe des gens qui ne se battent pas, par tradition, parce que leurs ancêtres non plus ne se battaient pas. Bien, c'est ce qu'ils ont fait, ils se sont défendus comme des lions et la société n'a
pas fermé et ils y travaillent toujours.

Mais taxer un patron innovant, un patron inventeur et créateur d'emplois là où il est clair que l'Etat ne fera pas mieux, je ne suis pas pour, taxer les investissements en bourse non plus. Taxer
le trading automatique, oui, ça fait combien de temps qu'on en parle et que les Etats ne s'attaquent pas à ce vrai problème ? Taxer la spéculation à très court terme peut-être aussi.

Jean Christophe Bataille

  • : Futures
  • Futures
  • : Prévisions économiques, financières et boursières. Investissement et trading. Futures, c'est tous les mois la rubrique Forecast, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
  • Contact

Futures

Prévisions économiques, financières et boursières.
Investissement et trading.
Futures, c'est la rubrique Forecast investissement, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
Futures, c'est aussi la rubrique File trading, un billet de trading sur différents sous jacents.
Futures, c'est également la rubrique File SICAV et FCP, une analyse des différents supports de placement collectif.
Futures, c'est régulièrement la publication d'articles de fond sur l'économie, la finance, l'investissement et la bourse.
Futures, c'est  bien sûr un lieu d'échange où les commentaires sont ouvert à tous, débutants ou confirmés, permettant  d'optimiser les idées de trading et de placements.
Futures, c'est enfin une série de modules de formation au trading, au forex et aux CFDs.
 

Recherche

Visiteurs

 

  visiteurs sur Overblog

  visiteurs actuellement sur ce blog