Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 10:52
Par Jean Christophe Bataille

Forecast économique


Comme annoncé en novembre, nous avons pu constater une forte volatilité des marchés et l'absence de baisse franche des indices. Nous maintenons qu'il ne sert à rien de shorter les indices en swing long dans l'attente d'une dégringolade des marchés actions. Les récentes statistiques du chomage et la vigueur de la croissance des émergents montrent que la stabilisation du système bancaire et les plans de relance ont permis à l'économie mondiale de trouver un équilibre précaire qui peut perdurer quelques temps. La remontée récente du Baltic Dry Index est significative de la reprise des flux commerciaux en particulier sur les échanges entre la Chine et ses partenaires producteurs de matières premières. La consommation de la Chine reste importante comme en attestent les 40 milliards $ de hausse de celle-ci comparativement aux 35 milliards $ de baisse de la consommation américaine (chiffres fournis par Eric le COz) .





Elle préfigure également une possible mais brève ascension du prix du pétrole brut. Les cours sont venus s'appuyer récemment sur leur MA 50.









Le SOX qui est l'index des ventes de semi conducteurs, indicateur avancé de l'activité, n'anticipe pas de dégradation à court terme :





Cette croissance est alimentée par les plans de relance mais est également financée à bon compte par le carry trade et la faiblesse des taux courts américains. La confirmation du maintien de Ben Bernanke à la tête de la FED nous garantit une politique monétaire américaine accommodante.



Forecast technique

La moyenne des valeurs du SP 500 au dessus de leur MM 200 est largement au dessus de 75. Ce niveau est actuellement trop élevé pour envisager une rechute profonde des marchés.






A plus long terme, nous continuons de croire à une rechute des marchés actions en direction de CAC 3000 qui est un seuil majeur d'intervention à l'achat pour nous sur les matières premières comme le pétrole. Nous envisageons éventuellement ensuite, mais de façon tout à fait conditionnelle, une poursuite de ce mouvement en direction de CAC 2400 qui est, pour nous, le niveau de baisse maximum en cas de nouvelle poussée déflationniste. Le calendrier de cette baisse est revanche difficile à préciser et le statu quo actuel peut se poursuivre plusieurs mois voire plusieurs années en fonction de la durée de la reprise engagée. La clé de cette durée est la capacité des émergents à alimenter leur propre croissance sans l'occident et à soutenir l'activité mondiale. Les indices devraient, pour le mois qui vient, latéraliser dans un range compris en CAC 3400 et CAC 4200 sans direction définie. Notons que le SP 500 après les bonnes nouvelles sur le chomage n'a grimpé que de 0.55 % traduisant un certain épuisement de son potentiel haussier. En revanche la crise de Dubai à montré la capacité des marchés à absorber les mauvaises nouvelles. La reprise économique en cours liée aux plans de relance empêche une baisse significative de se matérialiser mais les incertitudes sur la poursuite de la remontée de l'activité n'encouragent pas les marchés à la hausse. Le marché américain est resté stable en monnaie constante ces derniers jours. La bonne tenue des indices en monnaie courante est en partie entretenue par la dévalorisation des monnaies. On peut s'en apercevoir en comparant l'évolution du Standard & Poor et son évolution corrigée des variations du dollar qui montre une quasi stabilité depuis le 9 novembre alors que les cours ont augmenté en nominal :







Notons que cette stabilité du SP 500 corrigée des variations monétaires était en réalité une dégringolade exprimée en once d'or. Cette tendance s'est néanmoins brutalement inversée hier avec les bonnes statistiques du chomage américain.





Malgrès la rechute du métal hier, nous restons haussier sur l'or. De nombreux articles seront encore consacrés ici au métal jaune. La récente tentative de sortie de son canal haussier long terme s'est soldée par un échec hier mais son potentiel reste intact. Nous considérons que l'or va rester en phase 2 pendant un moment et que la phase de bulle est reportée à plus tard. Le bas de son canal haussier long terme serait un niveau d'intervention optimal pour l'investissement long terme si les cours de l'or veulent bien redescendre aussi bas. En trading des accumulations sur les différents seuils peuvent être tentées en particulier sur 1030 et 1075, 1100 et 1150 avec un stop serré.





La répartition des patrimoines types demeure inchangée :

En l'absence de consolidation importante, elle reste comme suit :

Pour les gros patrimoines :

Or physique 7%
Mines d'or 5%
Euros 28%
Obligation taux fixes 0%
Obligations taux variables 5%
Action Emergents 2%
Energie matières premieres 2%
Actions défensives européennes 4%
Avoirs spéculatifs 2%
Immobilier 45%


Pour les petits patrimoines :

Or physique 8%
Mines d'or 6%
Euros 63%
Obligation taux fixes 0%
Obligations taux variables 6%
Action Emergents 3%
Energie matières premieres 3%
Actions défensives européennes 6%
Avoirs spéculatifs 5%

Et dans une baisse significative des marchés, cette répartition doit tendre vers :

Pour les gros patrimoines :

Or physique 7%
Mines d'or 5%
Euros 16%
Obligation taux fixes 0%
Obligations taux variables 5%
Action Emergents 6%
Energie matières premieres 10%
Actions défensives européennes 4%
Avoirs spéculatifs 2%
Immobilier 45%

Pour les petits patrimoines :

Or physique 8%
Mines d'or 6%
Euros 46%
Obligation taux fixes 0%
Obligations taux variables 6%
Action Emergents 9%
Energie matières premieres 14%
Actions défensives européennes 6%
Avoirs spéculatifs 5%

Nous rappelons que selon la philosophie d'investissement du blog, la spéculation doit rester réduite à une part très limitée de vos avoirs : 2 % pour les gros patrimoines et au maximum 5 % pour les petits patrimoines.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean Christophe Bataille - dans Forecast investissement
commenter cet article

commentaires

Jean Christophe Bataille 09/12/2009 16:55


Le problème c'est que l'or peut baisser temporairement en cas de course au cash et d'anticipation de rechute de l'économie car qui dit récession dit reprise des forces déflationnistes et baisse de
l'or, sauf si panique bancaire car dans ce cas l'or devient refuge. Donc tout est possible a CT ou MT. En revanche je reste totalement haussier à LT.


philippeB 08/12/2009 15:02



Je ne voie pas de raison valable pour que l’or baisse a moyen terme …,  plus grand monde ne fait
confiance aux monnaies et les craintes sur le dollar sont grandes, donc le refuge logique, c’est l’or. La seule chose qui pourrait faire baisser l’or serait une remontée très importante des taux
d’intérêt  et ce ne sera certainement pas pour 2010 … En plus, comme se marché n’est pas franchement régulé et contrôlé, pas mal de gens pensent que
les banques centrales et autres institutions sont loin d’avoir les stocks physique qu’elles déclarent ….



Jef 08/12/2009 12:54


So I. Merci Philippe


UnPassant 08/12/2009 12:19


"The Bank of Korea said today that there’s “an illusion in gold,” and that adding to gold holdings isn’t attractive as most other central banks aren’t buying and the metal offers no cash
returns."

Commentaire interessant de la Banque Coreaine... Est ce du "bloeuf" pour faire baisser les cours et racheter plus bas?



Jean Christophe Bataille 08/12/2009 08:51


Je comprends. J'ai pris ma référence sur l'once et pas sur l'ounce troy. Merci Philippe.


philippeB 08/12/2009 03:29


l'unite de calcul exacte est "ounce troy", c'est utilise pour tous les metaux precieux et je reconfirme qu'il y a 32,15 Ounce Troy dans 1kg ....., pour ce qui est de l'inde, ils ont achete
au prix moyen du marche de l'epoque ...., autrement si vous avez encore un doute, aller voir ce lien et faite la division entre le prix au kg et le prix de l'ounce et vous tomberez sur mon chiffre
a l'arrondi pres ... http://www.24hgold.com/francais/Cours_or_argent.aspx?money=SWF 

 


Jean Christophe Bataille 07/12/2009 22:05


Elle a fait une bonne affaire ou pas, la banque centrale indienne ? :-)


Jef 07/12/2009 21:35


Ben non, je crois bien qu'1kg = 35.27 once.


Jean Christophe Bataille 07/12/2009 20:02


Merci Philippe,
Je trouvais que la banque centrale indienne avait fait une bonne affaire ;-)


philippeB 07/12/2009 14:19


Bonjour Jean Christophe
juste un petit commentaire sur ton calcul de l'once d'or, si je ne me trompe il y a 32,15 once d'or dans 1 kg, ce qui donne un prix d'achat moyen pour l'inde de 1041 Us$ l'once. je crois que tu as
confondu les unites .... Cordialement


Jean Christophe Bataille 07/12/2009 14:17


Bonjour Mickael,
FCP, actions para-pétrolières. On fera de toute façon un article spécial sur futures le moment venu.


mickael 07/12/2009 13:37


Bonjour à tous,
Jean Christophe, pour les petits patrimoines, en cas de baisse significative les 14% d'Energie matières premières c'est sous forme de certificats, FCP, actions para-pétrolières ?


Yves Belmont 07/12/2009 13:25


Bonjour à Tous,

L'un des facteurs décisifs se trouve dans la confiance des consommateurs.
Les ventes de Noël nous en apprendront plus.
Car pour l'instant, le consommateur ne cède pas à l'euphorie, sauf pour ...

http://docs.google.com/View?id=d8f6mxx_992gfx359fz&hgd=1


Jean Christophe Bataille 06/12/2009 18:33


Tout le monde s'interroge sur l'évolution des indices actions après cette hausse ininterrompue.
Faber dit depuis un moment que les indices vont monter avec l'inflation monétaire et la politique d'intervention très rapide de Ben Bernanke, sans redescendre. J'avoue que ca me parait un peu
étonnant, la hausse a été trop rapide et il devrait y avoir de multiples raisons pour refaire baisser les cours : problèmes de solvabilité bancaire et rechute de la croissance après les plans de
relance. La clé est encore une fois chez les émergents. On parle de bulle chinoise mais la Chine est en tout cas en pleine croissance actuellement. J'en ai des preuves réelles et pas quelques avis
piqués sur le net. Si il y a bulle, elle peut se poursuivre longtemps. Les matières premières sont à la hausse et les fournisseurs chinois ne lachent pas les prix dans les négociations avec les
directions d'achat des grosse boites internationales meme lorsqu'il s'agit de produits en multisources. Si ce moteur là lache, alors une brève poussée déflationniste aménera les cours vers les
niveaux que je cite. Mais pas plus bas car il y a eu trop d'inflation monétaire. En revanche si les émergents tiennent, on a plus qu'à acheter en vitesse des actions des émergents et des MP surtout
pétrole. Comme je l'ai déjà dit à 50 ou 60 $ le pétrole n'est pas cher du tout. Il suffit d'estimer sa valeur en or. Il faut donc surveiller de près la croissance de la Chine en suivant le Baltic
Dry Index et le SOX qui sont des indicateurs très avancés de l'évolution de la croissance chinoise.
Voir aussi le dernier papier de Daily bourse qui a un développement intéressant beaucoup plus graphique:
http://www.daily-bourse.fr/analyse-CAC-40-et-US-Ou-est-le-piege-vtptc-8380.php


Jean Christophe Bataille 06/12/2009 18:13


Salut jef,
J'ai un chiffre. L'Inde aurait annoncé le 2 novembre dernier qu'elle avait acheté 200 tonnes d'or au Fonds monétaire international, pour un montant avoisinant 6,7 milliards de dollars. Aprés un
bref calcul, ca met le lingot à 33500 $ soit à peu près à 22330 €. Si on considère que 1 once = 28,3495231 grammes, il y a 35.27396 onces dans un kilo. Ca nous donne 949 $ l'once. Bonne affaire non
? Les stocks du FMI ayant été bradés très vite. Les banques centrales doivent probablement se fournir en ce moment sur le marché. Manifestement leur niveau d'intervention ne dépasse pour l'instant
pas 1200 $ ;-)


Jef 06/12/2009 12:55


Bonjour,

Je copie colle un échange de vendredi soir avec GO sur Tropical :

"GO.

Oui out à 100% sur 1180 et bien content d'avoir respecté mon plan de trade... J'ai en gros lâché ce que j'avais gagné sur mon dernier swing gold.
Pas de mal.
Ca corrige dur. 2731Z va nous faire un gros gap lundi, tu devrais souffrir un peu. A l'inverse le 3279Z de Muller va encore prendre 100% rien qu'à l'ouverture.
Deux supports importants 1150 qui se bagarre en ce moment puis surtout 1100.
1100 est au milieu du canal long terme. 1000 en bas.
Tout dépend à quel niveau les BCs vont décider de récupérer les miettes. Bon test.
De toute façon au dessus de 1200, ça devenait très tendu. Une bonne correction va faire du bien mais on voit combien ce marché est étroit quand ça corrige...
L'idéal : faire céder les 1100 pour aller voir la solidité du support 1000 que je pense très solide mais j'y crois pas trop.
Va falloir observer tout ça attentivement et analyser ce qu'il s'est passé.
Pour le physique en zone €, la reprise du $ va limiter les dégâts mais un peu seulement et ceux qui attendaient une occasion d'en avoir un peu dans le patrimoine vont peut être pouvoir se
servir.
Une AM vraiment intéressante."

Dacian nous dit ceci sur les BCs :
"D'accord; la MA 200 va monter quand meme a 1000 dans qq semaines, donc elle va servir de support; a 1000, on a vu que meme les banques centrales achetent."

Question : As-t-on des infos fiables sur les niveaux récents auxquels certaines BCs qui essaient de diversifier leurs réserves se sont renforcées sur le gold (hors achat FMI) ?

Sinon 1150 a résisté vendredi soir. Beaucoup d'analystes anticipent une forte correction de l'once la semaine prochaine. Si souhaitable, c'est loin d'être évident, à voir donc.


Jean Christophe Bataille 05/12/2009 23:17


Bonsoir Bruno,
Quand je parle de cash ou d'euros, ce sont des produits sans risque de type monétaire ou un placement en euro dans le cadre de l'assurance vie. L'important est l'absence de sensibilité aux marchés
boursiers, la devise européenne et la possibilité d'arbitrer le moment venu pour des actions. Ce qui n'est pas le cas par exemple d'une somme bloquée dans un PEL. C'est une répartition type, chaque
patrimoine a ses particularités.


bruno 05/12/2009 20:35


Bonjour  et merci pour votre blog.
Une question, dans la file patrimoine le terme"euros" signifie tout simplement du cash sur un compte bancaire ou est-ce autre chose ?


Jean Christophe Bataille 05/12/2009 17:24


Bonjour Marc,
Une fois de plus, il manque un patrimoine moyen. La partie cash du petit patrimoine sert idéalement pour moitié à l'apport personnel d'une future acquisition immobilière, l'autre moitié à l'achat
de titres à la baisse. Si tu as déjà acheté, tu peux prendre le petit patrimoine comme référence et considérer que la moitié du cash représente la valeur déjà amortie de ton acquisition. La valeur
globale du bien est quant à elle est plus à rapport avec ta capacité de financement que le patrimoine existant. Il faudra donc adapter les ratios avec le temps au fur et à mesure de
l'amortissement.


Marc M 05/12/2009 15:15


Jean-Christophe,

Petite question:
Est-ce que ces répartitions de patrimoine comprennent la valeur de la résidence principale lorsque celle-ci est achetée à crédit ?

En d'autre terme, si on est propriétaire de son logement, correspond-t-on alors à ta catégorie "gros patrimoine" ? (pas d'immo dans la catégorie "petit")

Je ne me vois pas comme "gros", mais bon c'est une question de définition ... :-)


Jean Christophe Bataille

  • : Futures
  • Futures
  • : Prévisions économiques, financières et boursières. Investissement et trading. Futures, c'est tous les mois la rubrique Forecast, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
  • Contact

Futures

Prévisions économiques, financières et boursières.
Investissement et trading.
Futures, c'est la rubrique Forecast investissement, un prévisionnel économique et boursier pour les investisseurs désireux de gérer au mieux leur patrimoine.
Futures, c'est aussi la rubrique File trading, un billet de trading sur différents sous jacents.
Futures, c'est également la rubrique File SICAV et FCP, une analyse des différents supports de placement collectif.
Futures, c'est régulièrement la publication d'articles de fond sur l'économie, la finance, l'investissement et la bourse.
Futures, c'est  bien sûr un lieu d'échange où les commentaires sont ouvert à tous, débutants ou confirmés, permettant  d'optimiser les idées de trading et de placements.
Futures, c'est enfin une série de modules de formation au trading, au forex et aux CFDs.
 

Recherche

Visiteurs

 

  visiteurs sur Overblog

  visiteurs actuellement sur ce blog